DOSSIER : Les voyageurs chinois font décoller la beauté

Chaque année, les ventes de parfums-cosmétiques en duty free creusent un peu plus l’écart avec les autres catégories de produits. L’année 2018 n’a pas échappé à la règle. En cinq ans, les produits de beauté dans ce circuit ont vu leur part de marché progresser de 10 %, notamment grâce à l’accroissement du nombre de voyageurs chinois friands de marques de luxe. Les pays voisins de la Chine comme la Corée du Sud et les opérateurs locaux (Lo„e, The Shilla Duty Free…) sont les premiers à bénéficier de ce„e manne. La Chine est cependant bien décidée à ne pas laisser échapper totalement ces ressources. Elle aussi encourage le développement de duty free.

Sommaire : 

PARFUMS ET COSMÉTIQUES BOOSTENT TOUJOURS LE DUTY FREE

LA BEAUTÉ NOUVELLE SOURCE DE REVENUS DES OPÉRATEURS

CORÉE DU SUD ET CHINE CENTRES DE GRAVITÉ DU DUTY FREE

INTERVIEW D’EMMANUEL GOULIN, DG TRAVEL RETAIL CHEZ L’ORÉAL


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter
LINKEDIN

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.