Après la célébration de la diversité, bienvenue dans l’ère de l’inclusivité. Ce qui avait commencé par un choix d’égéries multiculturelles, au look plutôt occidentalisé, se transforme en une vision de la beauté qui embrasse un public bien plus large.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter
LINKEDIN