Alors que les ventes d’hygiène-beauté en GMS reculent, les poids lourds du rayon, longtemps hésitants, se positionnent sur le bio certi􀆓é, voire sur le végane􀇭􀀊p. 12􀀋,
rare segment de marché en progression occupé par des spécialistes.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter
LINKEDIN