Quoi de neuf en retail

51 % le pourcentage de Français qui déclarent compter sur le Black Friday (29 novembre prochain) pour faire la majeure partie de leurs achats de Noël, d’après Bazaarvoice, start-up américaine spécialisée dans le développement des avis clients. L’étude a été réalisée auprès de 2 500 consommateurs en Europe et aux États-Unis.

LES COSMÉTIQUES USAGÉS, NOUVEAU BUSINESS RETAIL

Les consommateurs japonais sont de plus en plus nombreux à acheter des produits de beauté de seconde main. D’après un article du Business of Fashion (BoF), le marché représente 4,69 Md$. Les raisons de son succès sont les suivants : des cosmétiques moins chers, et les produits entamés sont un moyen de les tester avant de les acheter véritablement. La réduction des déchets apparaît comme une motivation secondaire. Des applications comme l’américaine Mercari sont dédiées à la revente de ces produits. En France, Vinted, par exemple, propose des produits de beauté usagers à la revente.

DOVER STREET MARKET SE MET AU PARFUM

L’enseigne de la créatrice japonaise Rei Kawakubo (fondatrice de la marque Comme des Garçons), Dover Street Market, ouvre en octobre une première boutique à Paris 3e dédiée aux parfums, Dover Street Parfums Market. Située au 11 bis rue Elzévir dans le Marais, elle fait suite aux ouvertures à Londres, New York, Tokyo, Singapour, Pékin et Los Angeles. Ce point de vente référencera 60 marques dont Comme des Garçons, mais aussi Gucci Beauty, Melanie Simon Skincare, Votary London… d’après le compte Instagram de Dover Street Parfums Market.

KKW CHEZ ULTA

Après Kylie Cosmetics, c’est au tour de KKW Beauty, la marque de Kim Kardashian-West, de s’associer à Ulta (C.A. 2018 : 6,7Md$) pour sa distribution aux États-Unis. La star aux 147,5¤millions de followers a annoncé l’information sur son compte Instagram sans préciser la teneur de son assortiment. Ses parfums étaient déjà vendus en ligne et dans les magasins Ulta.

CHINE : FENTY ARRIVE SUR TMALL

La marque de beauté cruelty-free de la chanteuse Rihanna, Fenty Beauty (Kendo by LVMH), lance sa distribution en Chine via Tmall Global, la marketplace dédiée au e-commerce cross-border du géant chinois. 210 produits, dont la ligne de fond de teint best-seller Pro Filt’r et le highlighter Diamond Bomb, sont disponibles.

SISLEY OUVRE DES MAISONS EN PROVINCE

Après l’ouverture d’une première Maison Sisley, à Paris 8e, 5 avenue de Friedland, la marque en a installé une de 140 m² à Bordeaux, 10 rue Mably et une de 160 m² à Lyon, 4 rue Gasparin. Toutes abritent une boutique de 90¤ m² à Lyon et de 36¤m² dans la cité bordelaise. Au coeur de ces espaces, un meuble met en scène les soins. Un bar à parfums est situé à proximité du maquillage. Un univers est dédié à la jeune marque de capillaires haut de gamme : Hair Rituel by Sisley. Chaque maison est équipée d’un salon et d’un institut de trois cabines dont une double à Bordeaux. Le design et la décoration reflètent l’esprit de la marque et la sensibilité artistique de la famille d’Ornano. Isabelle d’Ornano a chiné des objets singuliers dans un esprit maison. On retrouve aussi des oeuvres d’artistes collaborant avec la marque depuis plusieurs années comme l’arbre en bronze d’un mètre soixante-dix abritant des oiseaux lumineux en verre blanc signés Bronislaw Krzysztof à Bordeaux.

BOTIMYST LA CLEAN BEAUTY FRANÇAISE

« Il est dommage que les retailers beauté ne répondent pas aux questions des consommatrices sur des ingrédients qui font polémiques, sur des actifs naturels qui ne sont pas forcément la solution, par exemple, en toute objectivité, sans être anxiogène », constate Carole Ballerini. Cette chimiste a donc décidé de se lancer en créant Botimyst. Il s’agit d’un site marchand qui ouvrira fin octobre suivi d’une boutique parisienne située dans le Marais, en janvier 2020. Une trentaine de marques établies sur le marché de la beauté ou plus confidentielles sera d’abord vendue. « Elles ont été sélectionnées pour leurs produits bons pour les femmes, les hommes et pour la planète – dégradabilité des formules dans l’eau, pack recyclés ou recyclables… – par un comité de deux chimistes, deux biologistes et deux toxicologues », explique Carole Ballerini. C’est une cosmétique de bon sens qui fait au mieux. Par exemple, il ne faut pas toujours tirer à boulet rouge sur les silicones. Certaines alternatives notamment en capillaires ne sont pas aussi efficaces. »

ANTHROPOLOGIE S’INSTALLE À PARIS

Avec un corner au BHV (groupe Galeries Lafayette) depuis 2014 et un shop-inthe shop aux Galeries Lafayette Paris Haussmann, l’enseigne de mode, beauté et ameublement américaine Anthropologie (groupe URBN) ouvre deux boutiques à Paris : l’une 38 boulevard de l’Opéra et l’autre 21 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie. Fondée à Philadelphie en 1992, Anthropologie accélère sa présence en Europe, elle a inauguré des points de vente à Düsseldorf (Allemagne) et à Barcelone (Espagne). Amsterdam et Madrid sont les prochaines villes sur la liste de l’enseigne aux 230 points de vente. Ces derniers avec le e-shop distribuent aussi des marques de beauté de niche comme Sunday Riley, Youth to the people, Claus Porto…

AROMA ZONE À STRASBOURG

L’entreprise familiale poursuit son expansion grâce au partenariat signé avec le Printemps : après Metz, c’est à Strasbourg qu’Aroma Zone a inauguré mi-septembre un shop in shop. Situé au premier sous-sol du Printemps, l’espace permanent de 600¤mètres¤carrés propose plus de 1 700 références (huiles essentielles, hydrolats, ustensiles…) ainsi que deux bars à vrac pour les deux¤catégories les plus achetées, les huiles et les savons.

UNE ONZIÈME BOUTIQUE OH MY CREAM

Le distributeur de cosmétiques de niche fondé par Juliette Lévy ouvre une onzième boutique, la sixième à Paris. Situé dans le 17e arrondissement, au 67 rue Legendre, le point de vente reprend les codes minimalistes du réseau et propose une sélection de marques ainsi que sa marque propre Oh My Cream Skincare, en plus d’une cabine de soins.

UN ECRIN ABSOLUE LANCÔME A PEKIN

Lancôme (L’Oréal Luxe) booste ses soins de luxe Absolue sur le circuit travel retail en Chine. La marque a en effet fait le buzz autour de sa boutique dédiée à la gamme anti-âge dans le Terminal 2 du Beijing Capital International Airport à Pékin ouvert en partenariat avec CDFG Beijing Capital Airport Duty Free et Sunrise Duty Free. Le point de vente propose des diagnostics de peau personnalisés. Lors de son inauguration cet été, des sessions VIP au Four Seasons et au Bulgari Hotel à Pékin ont fait découvrir les cosmétiques aux bloggeurs et des clients VIP. Lancôme est la première marque de beauté en Chine, selon le groupe L’Oréal.

Facebook
Twitter
LINKEDIN