L’Oréal inaugure son école de coiffure

L'OREAL - RealCampus Hairdressing School Official Opening on Friday 24 January 2020 in Paris.

L’Oréal a dévoilé les locaux de son Real Campus, à Paris fin janvier. Ce e école dispense un apprentissage sur trois ans en alternance pour l’obtention d’un bachelor associant coiure et entrepreneuriat. Un lieu de création, de partage et connecté avec ses utilisateurs que Cosmétiquemag vous décrypte.

UNE INAUGURATION EN GRANDE POMPE

Jean-Paul Agon, président-directeur général de L’Oréal, Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et aussi Françoise Bettencourt Meyers, petite-fille du fondateur de L’Oréal, et son mari Jean-Pierre Meyers, vice-président du conseil d’administration de L’Oréal, étaient tous présents vendredi 24 janvier pour inaugurer Real Campus by L’Oréal, la première école parisienne qui décernera un bachelor associant coiffure et entrepreneuriat. Un signal fort envoyé au marché sur l’importance accordée à cette filière qui n’en est pas moins le métier historique de L’Oréal. Redorer le blason de la filière en atteignant l’excellence, c’est bien l’ambition de Nathalie Roos, directrice générale de la Division des Produits Professionnels de L’Oréal et de Valérie Pécresse, qui ont à cette occasion toutes deux rappelé l’importance de réinventer l’apprentissage. Un projet qui témoigne aussi de l’engagement de L’Oréal à accompagner la transformation du métier qui fait face à de profondes mutations liées à la digitalisation. LE CAMPUS Situés 98 rue Didot à Paris 14e, les vastes locaux modulables et flambant neufs de Real Campus by L’Oréal ont nécessité une enveloppe de 3•M€. Ils ont bénéficié d’un cofinancement à hauteur de 40 % de la région Île-de-France dans le cadre du plan régional d’Investissement dans les compétences. L’école est intégrée à un campus qui abrite déjà les locaux de l’EM Grenoble, une école d’infirmières et de brancardiers, l’École des métiers du Web et une maternelle. La décoration et les aménagements intérieurs ont été pensés dans un esprit plus proche de ceux d’une école d’art que d’un établissement de formation professionnelle.

DES ESPACES PÉDAGOGIQUES ET COLLABORATIFS

Au sein de Real Campus by L’Oréal pas de salles de classe mais des espaces dédiés aux ateliers, salles de projet ou de multiactivité. Leurs spécificités : elles sont complètement modulables et accueillent aussi bien de vastes tables de travail à partager que des postes solo mobiles. Ces espaces ont été optimisés : ils peuvent aussi bien servir de salles de cours que d’évènementiel grâce à des panneaux qui se déplacent. Tout cela avec un objectif de travailler et recevoir la formation en conservant l’esprit de communauté.

LE SALON DE COIFFURE

Un véritable salon d’application intégré de près de 90 m2 est ouvert à une clientèle extérieure afin de compléter la formation théorique d’une expérience client plus vraie que nature. Par exemple, les étudiants et leurs modèles mettront en pratique la théorie sur un thème hebdomadaire•: coupe femme ou homme, couleur, coupe sur cheveux frisés, etc. Après un premier essai sur tête malléable en début de semaine, ils passeront à la pratique en fin de cycle. L’espace est aménagé selon deux pôles de coiffure imaginés comme des grandes tables à partager et un espace bac, mais aussi des petits salons d’attente. À noter, dans ce salon, l’espace caisse est totalement dématérialisé – la prestation est payante pour les clients extérieurs – et le paiement est assuré via des iPads. Ce salon a été conçu avec tous les codes du dernier concept loréalien Salon Emotion (services, modernité et simplification du paiement).

TROUVER L’INSPIRATION

De nombreux espaces ont été conçus pour accompagner le futur coiffeur à affirmer sa place de professionnel et de conseil auprès de sa clientèle. Comme dans n’importe quel point de vente, une importance particulière a été donnée à la zone de confidentialité dans laquelle la cliente s’installe confortablement avec son coiffeur. C’est un moment privilégié où le professionnel réalise les premiers diagnostics s’enquérant aussi des attentes de son ou de sa cliente. Un mur de photos peut ainsi aider le coiffeur à l’orienter vers des styles, des couleurs et ainsi réaliser au mieux sa prestation. L’aménagement de cet espace est partie prenante de l’expérience client qu’il est impératif de remettre au centre de la prestation coiffure.

Charlotte Nattier

Facebook
Twitter
LINKEDIN

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.