La beauté plus green et lifestyle de Monoprix

monop beaugrenelle

Après le concept Drugstore beauté à Républiquen(Paris 3e), Monoprix avait repensé le Monop’beauty des Abbesses (Paris 18e) en 2019. L’enseigne du groupe Casino poursuit la mue de son rayon beauté avec trois nouveaux concepts déployés à Paris et en région parisienne.

BEAUGRENELLE

19 rue Linois, 75015 Paris

monop beaugrenelle

Inauguré fin décembre 2019, le nouvel espace dont la superficie n’a pas été modifiée (250 m2), mais réaménagée met en avant l’offre beauté dans une ambiance boudoir. Le rayon pensé en partenariat avec L’Oréal s’ouvre avec des meubles terre de sienne et béton accueillant le make-up et invitant à la découverte grâce à des poufs et des miroirs. Une sélection événementielle, comme pour la Saint- Valentin, propose divers produits beauté, mais aussi textiles et livres pour favoriser le cross-merchandising et une approche plus lifestyle. De la même manière, les soins pour homme ont été rapprochés du textile homme. Le naturel n’est pas en reste avec un meuble dédié à l’offre bio, dont les pancartes expliquent les certifications. Ce dernier est complété par une offre de parfums clean et des produits DIY. Dans l’espace para, des réglettes bio sont apposées devant les gammes concernées pour faciliter la lisibilité du linéaire.

PELLEPORT

104 rue Pelleport, 75020 Paris

monop beauty pelleport

Le deuxième magasin pilote a été choisi notamment pour la clientèle jeune et branchée de son quartier. Pour la séduire, Monoprix a travaillé avec une autre enseigne du groupe Casino puisqu’elle s’est inspirée des codes du Drugstore Parisien (voir Cosmétiquemag n°197). On y retrouve ainsi depuis fin janvier sa signalétique pop, mais aussi l’un de ses marqueurs forts : l’orgue de découverte situé à l’entrée de l’espace beauté propose des références issues de l’assortiment de l’enseigne de Casino et vendues entre 1 et 6 €.«Il est un point très fort du concept qui pourrait être déployé dans d’autres Monoprix selon le profil du magasin », précise Sandrine Williamson, directrice de l’offre beauté. La mise en scène décalée se poursuit tout au long de l’espace (299 m2) avec notamment un bar à masques, marqueur commun aux trois concepts, qui court sur tout un mur et dont l’offre se reflète au plafond grâce à un habile jeu de miroirs, et avec des meubles thématiques renommés (« se prendre un savon », « les petits remèdes »).

SAINT-CLOUD

5 avenue du Maréchal Foch, 92210 Saint-Cloud

monop beauty saint cloud

La grande nouveauté depuis fin janvier, c’est la sélection de marques de parapharmacie jusqu’alors pas présentes dans ce point de vente, faute d’espace dédié. « Le contrat sélectif implique notamment trois murs et un docteur de pharmacie, mais plusieurs marques comme Filorga (Colgate), Liérac (Alès Groupe) et Institut Esthederm (Naos) ont apprécié la
dimension hybride du concept », se félicite Sandrine Williamson. En tout, plus de vingt-cinq nouvelles marques ont fait leur entrée à Saint-Cloud. Une grande partie d’entre elles est placée sous le signe de la naturalité comme l’indique l’imposante verdure surplombant le nouvel espace beauté (225 m2). L’axe green est travaillé notamment avec un meuble zéro déchet et un autre dédié à l’aromathérapie.

Jessica Huynh

 

Facebook
Twitter
LINKEDIN

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.