ANNE-CÉCILE ET VALÉRIE VAUSSELIN, CO-FONDATRICES D’AROMA ZONE

Anne Vausselin, Directeur de Développement Aroma Zone, Valérie Vausselin, Directeur Opérationnel Aroma Zone

Aroma-Zone a été parmi les premiers à detecter la tendance aujourd’hui incontournable de la naturalité et du Do It Yourself. La société, au capital toujours 100% familial, a signé un partenariat avec le Printemps cette année.

Inaugurée en juin, la boutique située au Printemps de Metz ne désemplit pas. « Nos clients sont venus en masse et d’autres visiteurs sont aussi rentrés par curiosité », se félicitent les soeurs Vausselin. Pas de raison donc pour que la situation ne se répète pas, au Printemps de Lille et à celui de Strasbourg à la rentrée. « Nous avons une forte demande d’implantation dans les grandes villes de province, expliquent-elles avant d’ajouter,la proposition du Printemps nous a séduits pour la rapidité et la facilité qu’elle représentait. Nous n’aurions jamais pu ouvrir trois boutiques en propre la même année. » La success story de la famille Vausselin (C.A. 2018 : 66 M€, +25 %) n’est pas près de s’arrêter. Elle a commencé il y a dix ans, d’une passion commune pour la nature et les plantes. Au début, Aroma Zone est un site de contenus qui expliquait les propriétés des huiles essentielles, à l’image des fiches que l’on trouve toujours aujourd’hui. Très vite, le site est contacté par des producteurs d’huiles essentielles. D’un site de contenu, Aroma Zone devient marchand, avec quarante références. Il trouve rapidement son public, à la recherche de produits naturels accessibles : « À l’époque, les huiles essentielles ne se vendaient que dans certaines pharmacies, à un prix élevé et avec une offre réduite », précisent les soeurs Vausselin. Aroma Zone se lance lance alors sur le créneau de l’accessibilité, « nous achetons puis vendons en direct. Nous avons aussi fait le choix d’indexer le prix de vente sur le prix d’achat ».

Plus de clients, plus d’offre. D’une clientèle de niche, Aroma Zone séduit un socle plus large de consommateurs en quête de naturalité et de DIY : « En 2006, on a senti que les réseaux sociaux commençaient à prendre de l’importance, que les consommateurs prenaient de plus en plus la parole », estiment-elles. L’offre s’élargit alors avec davantage d’huiles essentielles, d’huiles végétales, d’eaux florales, mais aussi des émulsifiants, des conservateurs et des ustensiles.Toujours dans l’optique d’éduquer, Aroma Zone propose des ateliers thématiques dans ses boutiques à Paris (Haussmann, Odéon), à Lyon et dans les shop in the shop du Printemps. Depuis peu, la marque a lancé le programme Demain AZ en collaboration avec sa communauté. Pour mettre en valeur les filières, des reportages et des témoignages de producteurs sont diffusés sur Internet depuis juillet.

DATES CLÉS

1999 Création d’Aroma-Zone, par Anne-Cécile, Valérie Vausselin, et leur père Pierre, tous les trois ingénieurs.

2019 Signature d’un partenariat avec le Printemps pour le développement de shop in shop, à Metz en juin puis Strasbourg et Lille à la rentrée.

Jessica Huynh

Facebook
Twitter
LINKEDIN

Cher(e)s abonné(es),

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous avons pris la décision de ne plus imprimer nos éditions jusqu’à la sortie de cette période difficile. Afin que nous puissions continuer à vous fournir votre magazine par email, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous.