Les compagnies de croisières sur le pont

©Adobe Stock

Le secteur des croisières a fait l’objet d’une attention particulière au cours des 24 derniers mois. Les compagnies – et les boutiques – considèrent maintenant que ce sous-circuit hors taxes permet une croissance supplémentaire à une époque où les activités aéroportuaires ne sont pas aussi solides qu’auparavant.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter
LINKEDIN