Soin : algotherm nourrit des ambitions

«Ce n’est pas le circuit qui détermine le positionnement d’une marque, mais le consommateur qui se l’approprie ou pas», indique Olivier Fatou, DG, qui veut introduire Algotherm en parfumerie. DR

Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter