Mauvais début de trimestre

-3,1% en C.A. (16 M€ de pertes par rapport à octobre 2017) et -3,3 % en ventes unitaires. Le dernier trimestre démarre très mal pour l’hygiène-beauté. Ce mauvais résultat n’est pas lié à un historique qui aurait pu être favorable car octobre 2017 affichait déjà un effritement de -0,8% en valeur. Les hyper confirment leur difficulté : +7 500 m²,- 4 % ; -0,4 % pour les 3 600 à 7 500 m², sur la dernière année.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter