Composition : plus vraies que nature

Si ses feuilles ou sa tige peuvent être distillées, les pétales de la violette restent parfaitement hermétiques. C’est une molécule de synthèse, l’ionone, qui est utilisée en parfumerie.

Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter