Alors que le groupe s’apprête à dresser un premier bilan encourageant de son plan Vision 2020 présenté il y a cinq ans par Masahiko Uotani, President et CEO de Shiseido Co Ltd, Cosmétiquemag a rencontré des acteurs du changement structurel et culturel qui doit mener le géant japonais sur la troisième marche du podium mondial de la beauté.

Il n’est pas toujours facile pour un mastodonte de 147 ans de s’adapter au nouveau monde, encore moins quand on a un héritage culturel très lourd. Pourtant, le groupe Shiseido dont les ventes étaient au ralenti jusqu’en 2015 n’a pas hésité à revoir son organisation, sa façon d’appréhender le marché en adoptant un plan de relance Vision 2020, il y a cinq¬ans. Celui-ci est composé de cinq principes phares. Il est porté par un homme qui, pour la première fois, n’est pas issu du sérail Shiseido : Masahiko Uotani

Les cinq piliers de la relance


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.
- Vous n'êtes pas abonné(e) : Découvrez nos offres d'abonnements !

Facebook
Twitter
LINKEDIN