©Adobe Stock

Les plantes, les fruits et les extraits végétaux ont et rassurent le consommateur en quête de naturalité. Tour d’horizon des ingrédients naturels en vogue.

Le coco
Savoureuse et sucrée, la senteur coco est un grand classique pour instiller une touche exotique dans les produits d’hygiène. Mais outre son parfum tropical, le coco a aussi des propriétés nourrissantes que l’on retrouve dans le soin (l’huile de noix de coco présente dans le baume Buttermask For Lips de Kiehl’s est issue du commerce équitable), mais aussi dans les produits de coloration (Color Herbalia de Garnier) et même dans le maquillage (mascara The Curler d’Yves Saint Laurent, enlumineur gel Dew Drops Marc Jacobs Beauty).

La tubéreuse
Originaire du Mexique, la fleur blanche envoûte avec son parfum sensuel. La tubéreuse, qui est cultivée pour la plupart des variétés en Inde, en Égypte ou dans les Comores, fait son retour dans le bassin méditerranéen. Présente dans des parfums iconiques (Poison de Dior, Tubéreuse Criminelle de Serge Lutens), la tubéreuse est plus que jamais d’actualité. Elle a une place de choix dans le dernier grand féminin de Chanel, Gabrielle, tout en sublimant la pyramide olfactive de Gucci Bloom. On la retrouve aussi sous une facette plus fraîche et légère dans des colognes comme Tubéreuse Hédonie de Roger & Gallet et Aqua Sacrae du Couvent des Minimes.

L’aloe vera
Cultivé autour du bassin méditerranéen et en Afrique, l’aloe vera est utilisé depuis l’Antiquité. Le gel que l’on extrait de la succulente, en récoltant sa pulpe, peut être ingéré ou appliqué sur la peau. Utilisé comme agent hydratant, il a remplacé l’eau dans les produits capillaires vegan Maui. Il enrichit aussi la formulation des Eaux à lèvres de Clarins pour en améliorer le confort. L’aloe vera possède des propriétés apaisantes et cicatrisantes, que l’on retrouve logiquement dans les Eaux protectrices, les derniers solaires de Garnier.

Le citron
Sa forme ovale et sa couleur vive, allant du jaune au vert, ont longtemps servi à décorer les jardins au Moyen-Âge, mais le citron a rapidement trouvé sa place dans la cuisine. L’agrume riche en vitamine C se cultive dans les régions ensoleillées. De son écorce est extraite une huile essentielle qui contient notamment du limonène utilisé en parfumerie. Les nez n’hésitent pas à s’amuser avec les nombreuses facettes du citron : façon sorbet dans le Classique (édition André) de Jean Paul Gaultier ou en zeste en ouverture de Light Blue Italian Zest de Dolce & Gabbana. Côté soin, l’écorce de l’agrume donne un coup de boost au Masque exfoliant Énergie de vie de Lancôme.

Le goji
Originaire de Chine, le goji est une petite baie rouge au goût légèrement sucré. On lui prête en Asie des vertus médicinales exceptionnelles. Avec sa forte concentration en vitamines, minéraux et oligo-éléments, la baie de goji est un superfruit qui est censé revigorer le « qi », l’énergie vitale. Dans les soins, on l’apprécie pour ses propriétés régénérantes et anti-âge.

La centella asiatica
Autre végétal venu d’Orient, la centella asiatica est une plante herbacée utilisée dans la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise. Elle rentre notamment dans la composition du baume du tigre, soin multifonction qui soulage douleurs et inflammations. En cosmétique, la centella asiatica est utilisée pour ses propriétés réparatrices et apaisantes (Sérum réparateur Cicapair de Dr Jart+, Cicacrème Revitalift de L’Oréal Paris).

Le charbon
Utilisé depuis l’Antiquité, le charbon végétal est reconnu pour sa capacité d’absorption, obtenue en chauffant le bois à très haute température et en le privant d’oxygène. Lorsqu’il est ingéré, il permet de soigner les troubles intestinaux et, appliqué sur la peau, il lutte contre imperfections et teints ternes. On le retrouve notamment comme le Gel nettoyant de Bioré et les patchs anti-points noirs associés.

Le moringa
Originaire d’Inde et du Sri Lanka, le moringa (un petit arbre à petites fleurs blanches résistant à la sécheresse) est désormais cultivé dans toutes les régions tropicales.. Surnommé l’arbre aux miracles, le moringa pourrait selon la tradition indienne ayurvédique guérir plus de riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. En cosmétique, elles sont notamment utilisées pour leurs propriétés anti-pollution et bonne mine (gamme Energise de Nocibé Naturals).

Le thé vert
Riche en tanins (des polyphénols antioxydants qui lui donnent son arôme et son goût un peu amer), le thé contient aussi de la vitamine C. Plus catéchine nommée épigallocatéchine (EPCG). Cette dernière présente des propriétés plus puissantes que celle d’un antioxydant classique et le thé vert en contient bien plus que les autres thés. On le retrouve ainsi dans des soins anti-âge (gamme Kale + Spinach Green Tea de Youth To The People), mais aussi dans le maquillage (mascara Yoga Eyeko au matcha, une poudre de thé broyé qui sert notamment aux cérémonies du thé japonaises).

L’huile d’argan
Toujours en vogue, l’huile d’argan est extraite de l’arganier, un arbre endémique qui ne pousse que dans le sud-est du Maroc. Très utilisé dans la cuisine traditionnelle du Souss, l’argan est aussi plébiscité dans les cosmétiques. Riche en acides gras, l’ingrédient nourrit, répare et protège. Ultra Doux (Garnier) a cet ingrédient-clé dans sa dernière gamme, Richesse d’argan, qui l’a choisi pour démêler et discipliner les cheveux très secs ou abîmés.

Le karité
Le karitéé, soit arbre à beurre en wolof, est un arbre sacré qui peut vivre de deux à trois siècles. Les femmes en récoltent les noix puis les transforment en beurre. Il est riche en -breuses propriétés nourrissantes et réparatrices. C’est donc un ingrédient de choix dans les soins ou les produits capillaires. René Furterer l’utilise depuis de nombreuses années dans sa gamme à succès Karité Nutri et L’Oréal en a enrichi son Huile visage et barbe longue BarberClub pour adoucir les poils sans les graisser.

Jessica Huynh

Facebook
Twitter