Maisons de composition : L’actualité au salon WPC

Localisé à Nice, proche du bassin Grassois, le World Perfumery Congress (du 5 au 7 juin) a permis aux fournisseurs de matières premières de mettre en avant leurs innovations, avec un très gros focus cette année sur les naturels.

IFF-LMR exploite le potentiel de la nature
Avec quatre matières présentées au WPC apportant chacune une nouvelle solution au marché, la maison américaine met en avant le travail de son entité dédiée aux naturels. Ainsi sur la problématique de la durabilité, IFF-LMR présente un patchouli certifié For Life par Ecocert sourcé à Bali et offrant un taux de patchoulol supérieur à 34 % (facettes fraîches, terreuses), ainsi qu’un absolu lavandin enfleurage 2.0 bio mis au point à l’aide d’un solvant inédit (floral, frais). IFF-LMR a aussi proposé deux extraits au C02 : un poivre Sichuan très purifié (effet citrus un peu floral) ainsi qu’un extrait de chêne obtenu à partir des fûts de cognac. Récupéré auprès de spécialistes des spiritueux, qui eux-mêmes les fabriquent à partir de forêts gérées durablement, il s’agit d’un exemple d’économie circulaire qui permet de proposer une matière aux facettes complexes boisées et liquoreuses.

Les solutions naturelles de Bontoux
Trois nouvelles matières pour ce fournisseur d’ingrédients en pleine rénovation de son image. La première est un extrait de cacao gourmand, déjà utilisé en arôme et adapté à la parfumerie. Vient ensuite un gingembre premium, une huile essentielle de différentes origines sur laquelle a été fait un rigoureux travail de sélection. Enfin, un lavandin grosso redistillé qui se rapproche d’un super à l’approvisionnement risqué. Bontoux a aussi remis en avant certaines matières et notamment son offre bio, qui se développe.

Mane joue la différence
La maison de Bar-sur-Loup (06) poursuit le développement des ses Jungle Essence (extrait au C02) avec un lavandin grosso. Les fleurs sont uniquement extraites ce qui offre des nuances florales aromatiques féminines. Mane est aussi allé chercher des notes inédites pour se différencier, comme le Forrest Pepper Pure Jungle Essence, issu d’un makwaen, une baie thaïlandaise aux nuances orangées aldhéhydées, un absolu de fleur de gnidia (floral narcisse, violette, thé…) et un résinoïde alcoolique du fruit du tétrapleura (appelé Four corners par Mane) aux facettes gourmandes. Plus classique, la maison a aussi présenté une huile essentielle de géranium Bourbon durable, une bergamote rectifiée en furocoumarines, ainsi que deux bases créées avec des captifs : le Bigaflower (fleur d’oranger verte contenant de la Bigarane) et Driftwood (un bois flotté à lA’ mbranone).

Firmenich partage l’innovation
Cette année la collection Sharing innovation de la maison suisse, qui ouvre au marché plusieurs matières exclusives, comprend cinq ingrédients. La star en est le Z11 obtenu par biotechnologie blanche (avec son partenaire Amyris), à l’image de ses prédécesseurs le Clearwood et l’Ambrox Super. Il s’agit d’une note ambrée boisée sèche. L’offre contient aussi deux synthétiques : l’Hivernol Neo (facette vertes froides) et le Norlimbanol Dextro (ambré boisé musqué). Enfin, la collection est complétée par deux naturels : un Oud Assafi (animal, boisé et épicé) et un absolu de rose centifolia pays.

Un nouveau ciste pour Albert Vieille
Spécialiste de cet ingrédient qu’il cultive en Andalousie, le producteur se recentre sur son expertise et propose un nouveau produit l’absolu Ciste Sev. Il s’agit d’une distillation de la concrète soluble à 10 % dans l’éthanol, qui offre des facettes balsamiques, fumées et chaudes. Albert Vieille a travaillé avec Cinquième Sens pour la mise en scène de son catalogue d’ingrédients dans des compositions, et le Ciste Sev est en fond (12 %) d’un parfum nommé Ambre peau, un oriental ambré.

Herbal Family Group sous garantie
Deux matières sont ajoutées au catalogue du fournisseur égyptien. La première est un isolat de dimethyl anthranilate du petit grain bigaradier, la seconde est un rhodinol extrait naturel du géranium. Avec un sourcing uniquement en Égypte, Herbal Family Group revendique la maitrise complète de ses filières, du champ à la matière.

Facebook
Twitter