Solide comme un démaquillant

Indispensables de la routine de soin, les démaquillants et nettoyants se solidifient. Transportables et plus pratiques, ils deviennent produits phares des marques de cosmétique.

Inspiré du rituel de soin des Coréennes, le stick démaquillant propose un nouveau geste de beauté. Présenté sous forme solide et en bâton, il s’applique directement sur le visage humide. Pensé pour les femmes pressées ou pour celles qui voyagent souvent, ce produit intervient à différentes étapes de la routine de soin. Les huiles démaquillantes solides en stick permettent de retirer le maquillage, comme le Meltdown make-up remover (25,50€) d’Urban Decay (groupe L’Oréal). Au contact de la chaleur de la peau, l’huile se liquéfie est retire le maquillage. La marque propose également un stick spécial pour les lèvres contre les rouges à lèvres tenaces (18,95€). Dans la catégorie des démaquillants en stick, Clinique (Estée Lauder) propose Take the day off (24,95€), un stick de retouche ciblé pour gommer des erreurs de maquillage. Les cleansing stick ou savons nettoyants interviennent après l’utilisation préalable d’un démaquillant. Le roi sur le marché est le Miracle Rose cleansing stick de Su:m37 aux pétales de rose fermentées. Au contact de la peau humide, le produit mousse. Plusieurs marques coréennes proposent aussi ce produit (So natural, Belif, Boscia…) ainsi que des marques américaines comme Tarte ou Milk. En France, la marque coréenne JJ Young (en exclusivité Monoprix) annonce deux sticks nettoyants (13,29€), l’un au thé vert pour les peaux sèches et sensibles (Green cleansing stick) et un au charbon pour les peaux mixtes à grasses (Black cleansing stick). 

Facebook
Twitter