SÉLECTIF : le dentifrice devient BCBG

En quittant le rayon DPH, ce produit du quotidien acquiert un statut plus noble et adopte un look plus chic.

En sélectif, l’offre buccodentaire s’est singulièrement étoffée. Pour se distinguer de la GMS, elle mise sur des décors qui attirent l’œil, des parfums atypiques ou de nouvelles gestuelles. « Avec des packagings sublimes, les dentifrices Le Bon rendent un geste d’hygiène sympathique au premier coup d’œil, assure Gaëlle Franoux, chef de produits luxe et soins pour le Printemps. Les deux créateurs – Stéphanie et Richard Palacci – ont rapporté de leurs voyages des goûts inédits et proposent une approche ludique. » Depuis le 19 juillet à Paris, cette marque naturelle est mise en valeur au sein de l’espace Beautysta du Printemps Haussmann et au Printemps Nation, avec six références (de 9 à 21,50€), ainsi qu’au Bon Marché. Pionniers du dentifrice chic : Marvis et ses tubes au look rétro venus d’Italie. Créée il y a une cinquantaine d’années pour blanchir les dents des fumeurs et rafraîchir leur haleine, elle en a gardé l’ingrédient-phare, la poudre d’alun qui polit les dents en douceur et enlève les taches. Quatre senteurs (menthe, menthe jasmin, menthe forte, menthe aquatique) sont référencées chez Oh My Cream !  et au Printemps (25ml,4,90€ ; 85ml, 8,90€). Surprenant, « Lamazuna est un dentifrice solide en forme de sucette (20g) créé dans une démarche de réduction des déchets », raconte Gaëlle Franoux. Fabriqué en France, il est proposé aromatisé sauge-citron ou menthe poivrée au Printemps ou sur le site veganie.com (10€). Enfin chez Sephora, l’hygiène buccodentaire s’est étoffée avec les bandes blanchissantes pour les dents Mr. Blanc (14 bandes, 28,90€), tandis que Merci Handy décline son univers fun dans trois dentifrices à la formule à 98% naturelle : Berry cool, Licor-ice, Holy mint (50ml, 3,95€). 

Facebook
Twitter