SOIN : le Petit Marseillais n’en fait qu’à sa tête

Après les déodorants, c’est un nouveau territoire qu’investit la marque de Johnson & Johnson : le skincare. Le Petit Marseillais s’appuie sur sa stratégie habituelle pour conquérir ce segment : la naturalité avec des ingrédients identifiables, le plaisir d’utilisation et l’accessibilité prix. Deux gammes sont proposées : un rituel hydratant à la rose (démaquillant 200 ml, 4,90€ ; lingettes 4,20€ ; gel nettoyant 150 ml, 4,90€ ; crème hydratante, 50 ml 5,70€ ; gelée hydratante 50 ml, 5,70€ et gel yeux 15 ml, 5,70€) ou bonne mine à l’abricot (lait démaquillant 200 ml, 4,90€ ; tonique 200 ml, 4,90€ ; gelée gommante 150 ml 4,90€ ; crème sublimante 50 ml, 5,70€, gelée sublimante 50 ml, 5,70€ et masque de nuit 50 ml, 8,20€). Le Petit Marseillais mise beaucoup sur ce lancement et devrait le soutenir en presse, télévision et digital, avec le claim #Sourirevousrendbelle. À partir de décembre en GMS. 

Facebook
Twitter