Influenceurs : Mathilde Lacombe, la beauté en boîte

Rien n’arrête cette blogueuse et mompreneur – contraction de maman et entrepreneur – passionnée de beauté. En témoigne son actualité florissante : elle signe son premier livre Une question d’équilibre, et joue les ambassadrices du rouge à lèvres Kiss Kiss de Guerlain le temps d’une vidéo virale.

La beauté comme point de départ

« La beauté, je suis tombée dedans quand j’étais petite », avoue-t-elle dans son livre. Le sujet la passionne. Il est le point de départ de sa présence digitale, même si au fil du temps ses contributions sont devenues plus lifestyle. « À la fin des années 1990, je consultais beaucoup de blogs beauté américains car en France il y avait vraiment un manque de ce côté là, raconte Mathilde Lacombe. À l’époque, on émergeait plus rapidement et j’ai vite été très sollicitée par les marques. » Ces dernières enrichissent considérablement son réseau et deviennent ses premières contributrices lorsqu’elle lance Joliebox.

Entrepreneuse accomplie

Business woman et blogueuse, elle a su –au fil des ans – cultiver sa parenthèse digitale et ses rêves d’entreprenariat sans dévier de sa ligne de conduite. Un équilibre solide basé sur une vision holistique de la femme et de la beauté. Un matin de septembre 2010, elle visionne une vidéo YouTube intitulée My first Birchbox. Un an plus tard, l’aventure JolieBox démarre en France avec déjà des milliers de contacts parmi les lectrices de son blog.

Quand sa société est reprise par Birchbox son homologue américain, Mathilde Lacombe reste Brand Director. Elle s’autorise aussi des collaborations à titre personnel avec diverses marques de beauté comme Nuxe ou Bourjois.  Elle est depuis le mois de septembre l’héroïne au côté du rouge à lèvres Kiss Kiss d’une saga ponctuelle diffusée sur YouTube par Guerlain.

Un blog pionnier…

Son modèle de réussite féminin n’a pas échappé aux milliers d’abonnés à ses réseaux sociaux prolongement de son blog, La vie en blonde, lancé en 1999. En dix-huit ans, « sa parenthèse détente » comme elle l’appelle, est devenue un incontournable pour cette génération de jeunes femmes actives en quête d’accomplissement global. Lifestyle, vie privée et surtout beauté, Mathilde Lacombe y livre sans détour ses expériences et ses conseils comme une bonne copine. Il a fait peau neuve en octobre dernier avec en prime un nouveau nom : LM – ses initiales – en plus du jeu de mots « elle aime »… Mathilde Lacombe a trouvé un public très fidèle. Son secret : « Je n’ai jamais cessé d’enrichir mon blog même dans des périodes chargées, raconte-t-elle. C’est un véritable atout d’avoir de l’humain derrière une marque, c’est important d’incarner l’image. »

…et des réseaux sociaux puissants

La vie en blonde c’est aussi un compte Twitter, Facebook ou Instagram suivi par 63 000 abonnés, et depuis plus récemment une chaîne YouTube où elle revient à ses premières amours avec des tutos beauté. Depuis cinq ans, elle compense la baisse de fréquence de ses postes sur le blog par une présence accrue sur Instagram, plus instantanée et moins chronophage. « C’est aussi une consommation de contenu différente qui fait partie de mon quotidien. Il y a dix ans, je lisais des blogs et aujourd’hui je suis des personnes qui m’inspirent sur Instagram. » Dans son livre, Une question d’équilibre, paru en septembre, elle insiste sur le fait que ses réseaux sociaux sont  « une version romancée de sa vie » et invite ses lecteurs à prendre du recul pour éviter les frustrations.

Facebook
Twitter