Edito : les jeunes et les produits de beauté

Les parfumeries libre-accès sont devenues leur aire de jeux. Elles s’y donnent rendez-vous pour appliquer le mascara ou le gloss vu sur le compte instagram de leur star, pour découvrir les nouvelles marques qui font le buzz outre-Atlantique ou en Asie, pour échanger autour d’un miroir. Dans tous les cas, il n’est pas facile d’intervenir, de conseiller les jeunes filles quand elles sont ainsi en groupe. Les conseillères qui seraient tentées de faire copines avec elles, ne prendraient pas la meilleure décision. Il y a des pièges à éviter, pas seulement quand il s’agit de conseiller plusieurs adolescentes. Quand elles viennent seules ou accompagnées d’un parent, les attitudes à adopter ne sont pas les mêmes. Vous pourrez le constater à la lecture de la  « Question du mois » de cette édition de novembre consacrée à la façon d’aborder les jeunes. Le maquillage reste la clé d’entrée en parfumerie. Cette saison, le métal est à l’honneur. Des effets bienvenus avant les fêtes. 

Facebook
Twitter