Le soleil mis en boîte

MAQUILLAGE. Aux premiers rayons, les teints se réchauffent grâce à la célèbre terre de soleil. Celle-ci se réinvente tous les ans, suivant les tendances et les évolutions technologiques, et s’accompagne de nouveautés collectors.

En parfumerie, la collection de maquillage d’été est l’incontournable de la saison. Si le gros de l’offre estivale pour le corps, la minceur ou le solaire est parti vers d’autres circuits que la parfumerie, ce n’est pas le cas de la couleur. En particulier chez les grandes marques nationales, qui jouent à fond la carte de l’événement. Comme toutes les catégories saisonnières, elle est aussi drivée par l’innovation, obligeant les marques à réinventer le segment chaque année, même si elles sont de plus en plus nombreuses à garder une partie des produits au catalogue toute l’année.





Pour Guerlain (LVMH), créateur de la fameuse Terracotta, la première terre de soleil en 1984, c’est un rendez-vous important qui remet son pilier en avant. La marque a été aussi l’une des premières à décliner toute une offre sous cette ombrelle, faisant de la franchise Terracotta une gamme solaire complète comprenant maquillage et protections. Cette année, Guerlain met la Terracotta à l’heure du contouring avec Sun Trio; le boîtier écaille renferme trois nuances. La première, plus grande, est mate pour poser la poudre bronzante en suivant la méthode du 3 (en dessinant avec un gros pinceau un « 3 » de chaque côté du visage). Dans des godets plus petits on retrouve une nuance plus foncée (pour sculpter) et une irisée (pour illuminer). Cette nouveauté s’accompagne de versions collectors : deux poudres Ultra Shine et Ultra Mat (59€) dans des packagings en métal, et une version Sun Tonic irisée waterproof (48,50€). 





Chanel aussi fait grandir sa franchise consacrée à la belle mine, les Beiges. Amorcée en 2013, elle s’enrichit aujourd’hui de trois produits. La marque au double C adopte la technologie cushion pour Touche de teint, star product de la saison. Sa formule aqua-gel contient 56 % d’eau, de l’extrait de kalanchoé et un filtre SPF25. Elle possède aussi un complexe baptisé Healthy Glow Booster composé de pigments soft-focus et d’un dioxyde de titane pour donner un teint frais et dewy. La collection se complète d’une palette Belle Mine Naturelle qui réunit cinq ombres à paupières à la texture crémeuse (58 €) et de deux nouvelles teintes de Stick Blush (40€).





Dior infuse du soin dans sa collection estivale. Baptisée Care & Dare, elle mixe hydratation et confort avec des couleurs fun, comme dans le nouveau collector pour les lèvres Dior Addict (36,50€). Le bâton très pigmenté contient un cœur blanc, en forme de logo « CD », qui concentre des huiles et de la vitamine E. Même jeu de couleurs avec le poudrier de Diorskin Nude Air ou les lettres NUDE en blanc se détachent de la teinte ensoleillée du fond. La formule prend aussi soin de la peau avec des ingrédients protecteurs contre la pollution et les agressions. Enfin, le fluide Diorskin Air Luminizer (52,50€) donne à la peau un fini glowy grâce à ses pigments illuminateurs, mais aussi grâce à une huile végétale oxygénante. Enfin, la touche colorée est apportée par la palette pour le regard cinq couleurs avec son fard jaune (59,50€), et les jumbo double embouts pour les yeux (fard et liner, 34,50€).





Les yeux sont aussi le point central de la collection Summer Swing de Lancôme. Le teint est travaillé en soft draping avec une palette Belle de teint bronzer & blush qui comprend deux teintes bronzantes, deux blush rose et corail, pour sculpter en douceur. Les yeux remportent donc la mise avec Les Métalliques (28€), des fards à paupières liquides aux teintes très irisées, laissant sur les yeux un effet patiné miroitant.





Métal aussi pour Yves Saint Laurent et la collection Solar Pop. Celle-ci comprend deux nouvelles teintes de Full Metal Shadow, doré et violet (29€), qui s’accompagnent de deux nuances vives de Baby Doll Kiss & Blush mauve et orange (36€) et de vernis Laque Couture en vert et orange (24€). Yves Saint Laurent signe donc une collection flashy jusque sur le packaging de sa poudre de soleil collector Les Sahariennes, habillée de python vert citron pour l’occasion. À l’intérieur, la poudre mate ressemble à du sable fin et laisse sur la peau un effet velouté frais.

Palette Les Sahariennes Solar Pop d’Yves Saint LaurentPoudre de soleil – 61€Parfumeries, grands magasins, depuis le 9 mai Sun Trio Terracotta de GuerlainPoudre de soleil trio de nuances, trois harmonies – 54€Parfumeries, grands magasins, boutiques, depuis avril Touche de Teint Belle Mine SPF 25 Les Beiges de ChanelCushion cream 10 nuances – 55€Parfumeries, grands magasins, depuis avril Diorskin Nude Air Care & Dare de DiorPoudre de soleil deux teintes – 57,50€Parfumeries, grands magasins, depuis mai Bronzer & blush Belle de teint Summer Swing de LancômePoudre de soleil quatuor, deux harmonies – 51€Parfumeries, grands magasins, depuis juin

Facebook
Twitter