Achat-vente : the Beautyst chez feelunique

Nouvelle signature depuis le 7 avril, The Beautyst by Feelunique. C’est le début de l’intégration de ce spécialiste du social shopping dans la version française du site marchand britannique. Pour Joël Palix, son CEO, « Géraldine Cohen, sa créatrice, a eu dès le début l’intuition que le commerce serait « social ». Elle a créé rapidement une communauté très forte, commercialisé en direct une trentaine de marques pointues. » Et elle a une même vision que Feelunique sur le contenu, l’offre, le service et la cible qui sont évidemment les millennials. Le distributeur britannique va ainsi gagner en visibilité sur le marché français où il apporte un savoir-faire et des moyens commerciaux dont ne disposait pas The Beautyst. Il va aussi y renforcer ses positions. La France représentait en 2016 près de 10 % de son chiffre d’affaires qui a passé pour la première fois les 100 millions d’euros. Et devant la France il y a la Chine où il emmène notamment des marques dermocosmétiques hexagonales. Feelunique se veut un champion du commerce transfrontalier.

Facebook
Twitter