(Produits) : nociLab donne la parole aux clients

SERVICES. Recueillir l’avis de clients sur des nouveautés, des avant-premières en les faisant participer à des tests produits, telle est l’idée mise en place par Nocibé, il y a quatre ans. Ce NociLab est devenu une source d’informations pour la chaîne du groupe Douglas.

1)      Premiers pas vers… Ce n’est pas encore du marketing participatif – selon lequel le consommateur est carrément associé au développement du produit –, mais le NociLab s’en approche. Ce club propose à certains clients de donner leurs avis sur des produits de marque ou ceux signés Nocibé. Leurs prises de position sont ensuite publiées sur le site nocibe.fr et sur Facebook. À quand la co-participation au développement de soin, maquillage ou parfums ?

 

2)      …la co-création « Les avis recueillis peuvent s’avérer précieux dans le cadre du développement de produits notamment à la marque Nocibé, explique-t-on au sein de l’enseigne. Par ailleurs, ils confortent les résultats des tests que nous réalisons sur nos produits, verbatims des utilisatrices à l’appui. »

 

3)      Fonctionnement Le numéro deux de la parfumerie sélective contacte par mail les membres premium, leur propose de s’inscrire. Les personnes sont sélectionnées en fonction de la typologie du produit de beauté. Ainsi, une crème anti-âge pour peaux matures sera envoyée à des quinquagénaires. Un questionnaire permet de dresser au préalable un profil des testeurs, de connaître leurs habitudes d’achats, leurs rituels beauté. Les clients choisis reçoivent l’article gratuitement chez eux et postent leurs avis sur le site noci-lab.fr.

 

4)      Privilège N’est pas membre du NociLab qui veut. Ce club est réservé aux détenteurs de la carte de fidélité Nocibé Premium. Elle est délivrée à celles et ceux qui ont effectué au moins 1 000 € d’achats en ligne ou en magasin, les douze derniers mois.  

 

5)      Data Ce service permet de récupérer des informations sur les clients tout en les valorisant. Chacun se sent unique car associé à la stratégie de l’enseigne. Les « noci-testeuses » sont présentées comme des privilégiées puisque premières à essayer des crèmes, des mascaras, des rouges à lèvres…

Facebook
Twitter