Des centimètres en moins, des bienfaits en plus

Soin. Marché d’innovation par essence, les produits minceur doivent se réinventer chaque année pour susciter l’achat. En l’occurrence, ils affichent pour le printemps de nouvelles formules qui apportent des bénéfices additionnels.

Fini les discours culpabilisants sur les rondeurs. L’heure est à l’acceptation du corps tel qu’il est, et les consommatrices ne cherchent plus à perdre absolument leurs formes. Par ailleurs, l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) veille au grain et surveille les promesses excessives. Dans ce contexte, les soins minceur ne peuvent plus se permettre de tabler sur la seule perte de centimètres ; ils doivent apporter autre chose. Raison pour laquelle les marques proposent des soins minceurs deux, voire trois-en-un, qui ne se contentent pas d’affiner ou raffermir, mais apportent un bénéfice additionnel, souvent centré sur l’hydratation.

 

« La seule efficacité minceur ne suffit plus aujourd’hui car nos consommatrices ne veulent plus choisir entre un hydratant et un amincissant », explique Véronique Gohmann, directrice internationale marketing et communication chez Yves Rocher. C’est pourquoi la marque propose dans sa nouvelle gamme minceur un hydratant anti-cellulite à utiliser au quotidien, en plus d’un sérum amincissant pour un traitement d’attaque et d’un draineur minceur à l’extrait de thé vert, à diluer dans l’eau. Côté actifs, cette gamme mise sur l’extrait de mangoustan, ce fruit exotique originaire d’Indonésie dont la coque regorge de xanthones (des polyphénols) qui viennent agir sur les adipocytes pour prévenir le stockage des graisses.

 

Place à un véritable coach minceur chez Clarins, avec Body fit qui succède à Lift minceur anti-capitons. Sa particularité : tabler sur l’extrait de feuille de cognassier pour cibler non pas un, mais les trois adipocytes impliqués dans l’extension du tissu adipeux et la formation des capitons, et les aider à reprendre une activité normale. Cerise sur le gâteau : une peau au toucher velouté grâce aux phospholipides de tournesol et l’huile de noisette qui la nourrissent.

 

Habituée aux références techniques, mais peu sensorielles, Somatoline (Bolton), la championne de la pharmacie, surfe elle aussi sur l’hydratation et propose d’allier la minceur au plaisir et aux qualité nutritives d’une huile. Avec Use&go, elle vise la praticité d’un spray huile minceur non gras qui laisse la peau satinée, nourrie et adoucie. Son cocktail d’huiles essentielles agit à trois niveaux : il brûle les graisses, active la lipolyse et stimule la microcirculation, et enfin draine les liquides en excès tout en tonifiant la peau. La fragrance subtile des huiles essentielles ajoute à sa sensorialité…

 

Elancyl (Pierre Fabre) reste fidèle à son rituel d’un soin minceur nuit, que la marque renouvelle avec une nouvelle crème Slim Design Nuit. Sa formule contient de la caféine pour déstocker les lipides, du lierre pour drainer les tissus, du salacia pour lisser les capitons, et un booster nuit qui stimule le processus de destockage. La marque élargit elle aussi sa promesse minceur en la couplant à de l’hydratation, grâce à de l’huile de carthame.

 

Chez Linéance (Church & Dwight), on mise sur une alliance d’agrumes (orange pour l’hydratation et pamplemousse pour un effet énergisant), de minéraux, de caféine et de glaucine pour combattre la cellulite. Le gel minceur Boost & Tonic qui en découle fait rimer efficacité avec sensorialité : il table sur un parfum frais et fruité et une formule fondante qui pénètre vite. Il promet une peau plus lisse et plus hydratée dès la première application.

 

Avec Intraderm Cellulite, Mary Cohr veut offrir un soin complet, qui agit sur la cellulite incrustée et améliore la tonicité de la peau. Au programme, une association de quatre actifs minceur : la lipolysine (un extrait de plancton qui réduit la cellulite), le cellulysium (un extrait d’algue rouge qui empêche la cellulite de s’installer), l’extrait de vigne rouge (qui favorise le drainage et lisse la peau) et la crélastine (un extrait d’algue verte qui stimule le collagène et l’élastine pour remodeler et tonifier la peau).

Exergue :Promesse d’une peau belle et saine, l’hydratation revient sur le devant de la scène et enrichit les soins minceur. Ligne anti-cellulite, Yves Rocher3 produits : un Hydratant quotidien anti-cellulite (200 ml), un Serum amincissant raffermissant (150 ml) et un Draineur minceur (480 ml)Prix : de 12,9 à 21,90€Février, en boutiques Body fit (200 ml), ClarinsPrix : 54€Mars, en parfumeries et grands magasins Use&go (125 ml), SomatolinePrix : 35,90€Février, en pharmacies Slim Design Nuit (200 ml), ElancylPrix : 26,90€Février, en pharmacies Gel minceur suractivé Boost & Tonic (180 ml), LinéancePrix : 45€En GMS Intraderm Cellulite (125 ml), Mary CohrPrix : 59,50€Avril, dans les instituts de la marque

Facebook
Twitter