Des maquillages cousus d’or

PRODUITS. Cette nuance précieuse fait toujours son effet pour les collections et éditions limitées de Noël, aussi bien sur les packs que sur le visage des consommatrices : sur les yeux, le teint et même les lèvres.

Un poil too much le reste de l’année, les fêtes de fin d’année sont le moment propice pour arborer une mise en beauté pailletée et dorée. L’or est d’autant plus à l’honneur des collections grâce à l’incroyable popularité des highlighters ou illuminateurs pour ceux qui ne le sauraient pas encore. Indispensables au strobing, ils vont mettre en valeur le visage en accrochant des points de lumière. Les fêtes permettent donc d’être plus créatif en mettant l’accent sur le haut des pommettes, l’arcade sourcilière ou encore l’arête du nez avec une touche de doré. Si le fard patiné sur les yeux est un classique, l’or se porte désormais aussi sur les lèvres, comme chez Dior ou Yves Rocher, en top coat ou seul pour un effet inattendu.

Avec la collection Gold Obsession, lancée fin septembre à l’occasion de l’ouverture de sa première boutique, L’Oréal Paris a prouvé que l’or pouvait se porter en overdose. Pour Noël, la marque imagine une mise en beauté fantasque dans une collection baptisée Fatale Extravaganza, inspirée des nuits parisiennes. Le visage est sculpté avec un Highlighter Or que Karim Rahman, le makeup artist de L’Oréal Paris, pose dans le creux des joues du top-model Karlie Kloss, pour un effet inattendu. Les yeux sont soulignés du Super Liner L’Or Noir Lumineux. Enfin, l’offre se complète d’une palette pour les lèvres aux couleurs intenses.

 

Avec Sparkle Clash, Lloyd Simmonds, directeur artistique du maquillage YSL beauté, a voulu interpréter les codes classiques des fêtes dans une version fun et facile. Cela passe par une palette multiusage au pack orné de paillettes dorées. Elle contient quatre teintes d’ombres à paupières, deux pour les lèvres et un highlighter. Des teintes aux accents métalliques (or, bronze, rose scintillant…) avec la possibilité de passer facilement d’un maquillage nude à une version dramatique. Les classiques de la maison, la Touche Eclat et le Rouge Pur Couture, s’habillent du même décor scintillant dans une édition limitée.

 

Palettes et paillettes ont aussi les faveurs d’Yves Rocher pour Noël. La marque a imaginé un nuancier pour le regard de cinq teintes irisées (rose, sable, prune…) et propose dans un packaging identique une version pour les lèvres avec un camaïeu allant du rouge au prune. Cette offre est assortie d’une poudre visage aux nuances terre de soleil et or. La collection se complète de vernis, mono-fards à paupières et crayon à lèvres jumbo en or, argent et cranberry scintillant.

 

C’est au sequin que rend hommage Peter Philips, directeur de la création et de l’image du maquillage de Christian Dior, dans la collection Splendor. Pour faire un lien encore plus évident avec la couture, ce dernier a demandé à l’atelier Vermont, brodeur d’art et partenaire la maison Dior, de créer un motif « sequins » autour du logo Dior. On retrouve ce motif imprimé sur une poudre highlighter, un blush et la palette regard (déclinée en deux harmonies). La marque reprend aussi les courbes dorées de la ligne Diorific pour ses vernis (cinq couleurs pailletées, dont un or), les rouges à lèvres (cinq nuances fini mat, et encore une nuance or pur) et une nouveauté, le Diorific Matte Lipstick, une formule liquide au résultat velouté (4 teintes).

 

Chez Guerlain, Natalia Vodianova n’est plus seulement la muse, mais aussi la créatrice de Naked heart, le maquillage de Noël dont les bénéfices de la vente seront reversés à sa fondation. Pensée avec Olivier Echaudemaison, le creative director de la marque, elle a souhaité baptiser l’offre Shalimar, en hommage au parfum dont elle est l’ambassadrice depuis huit ans. C’est autour du bleu et or que s’articule cette collection avec les classiques de la maison, comme les météorites dont les perles dorées réchauffent le teint, les deux teintes précieuses de l’Ecrin pour le regard et enfin la poudre Iridescente Souffle d’Or.

 

Nicolas Degennes, le directeur artistique et couleurs de Givenchy, estime que l’or est une nuance qui ne lui va pas, mais l’offre à ses consommatrices dans sa collection Audace de l’Or. Elle se compose d’un Prisme Libre et d’un Rouge Givenchy habillé de lamé, tandis que le must-have de la saison est une palette regard. Celle-ci propose quatre patines dorées riches en nacres, à utiliser sèches ou mouillées pour plus d’intensité.

Collection Splendor de Christian Dior19 produitsPrix : de XX€ à XX€Depuis XXXParfumeries et grands magasins Collection Fatale Extravaganza de L’Oréal Paris 3 produitsPrix : de 13,90€ à 18,50€Depuis octobre 2016En GMS et parfumeries Collection Sparkle Clash d’Yves Saint Laurent3 produitsPrix : de 35€ à 96€Depuis le 24 octobre 2016Parfumeries et grands magasins Collection Audace de l’Or de Givenchy3 produitsPrix : de 34,50€ à 55€Depuis le 10 octobre 2016En exclusivité au Galeries Lafayette Collection Noël by Natalia Vodianova de Guerlain8 produitsPrix : de 29€ à 83€Depuis le 24 octobre 2016Parfumeries, grands magasins, boutiques Collection Yves Rocher12 produitsPrix : de 2,95€ à 15,90€Depuis octobre 2016Boutiques, vente à distance

Facebook
Twitter