VERRE : nouveau nom pour davantage de transparence

Adieu SGD Parfumerie que certains appelaient encore Saint-Gobain, place à Verescence. Le champion du flaconnage en verre pour la parfumerie et la cosmétique, propriété du fonds Oaktree Capital, officialise ainsi sa séparation d’avec la branche pharmacie et affirme sa spécificité beauté. Pour Thomas Riou, son CEO, ce nom symbolise « une entreprise en pleine transformation qui ambitionne l’excellence ». Verescence a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 330 millions d’euros avec quatre sites de production pour le verre, soit une capacité de production d’un milliard de flacons par an, et cinq usines de parachèvement. En France, à Mers-les-Bains, Verescence investit dans la modernisation de ses fours « historiques » avec notamment la reconstruction du four 6.

Facebook
Twitter