Une « perfume Valley » au coeur de Paris

©comptoir sud pacifique

Le quartier de la rue Saint-Honoré attire de plus en plus les boutiques de parfumerie. Les marques visent des plus petits formats que ceux de la mode en raison des prix et privilégient les services et le conseil pour capter la clientèle haut de gamme. Visite guidée des dernières ouvertures.

Comptoir Sud Pacifique ou l’invitation au voyage

Construite autour de l’évocation du voyage, la boutique de la rue Saint-Roch est la première et la seule d’une nouvelle génération de magasins, que Valérie Pianelli, propriétaire de la marque, a souhaité lancer à l’instar de la stratégie précédente du fondateur. Au centre de l’espace, une table d’olfaction met en scène les six principales familles olfactives. Les  parfums pouvant se combiner entre eux, la marque propose à ses clients un « Mix & Match » ou superposition de fragrances. À la manière d’un concept-store, la boutique propose également des bougies parfumées, des cosmétiques, ainsi qu’une ligne d’accessoires.

30 rue Saint-Roch, 75001 Paris

 



Parfums de Marly, une plongée dans le XVIIIe  siècle

C’est au rue Cambon que la maison de parfums d’exception a inauguré sa première boutique parisienne. La décoration de cet écrin de 25 m2, avec sol en marbre, abondance des moulures et fontaines à parfums, nous plonge au cœur de l’architecture du XVIIIe siècle, chère à la marque créée par Julien Sprecher. On y trouve l’ensemble de son répertoire parfumé, mais aussi une collection d’accessoires exclusifs.

26 rue Cambon, 75001 Paris

 

Guerlain, 100 % pur jus

La nouvelle boutique Guerlain, ouverte début 2016, est la seule sur un concept 100 % parfum. Elle réunit l’ensemble des lignes de la marque. Des  services inédits sont aussi proposés : une bibliothèque de parfums avec plus de 100 fragrances vendues chez Guerlain ; une consultation créée spécifiquement pour cette endroit, qui mêle le digital et le réel afin de permettre aux clients de trouver leur parfum Guerlain ; une collection exclusive de flacons Abeilles déclinés en huit couleurs, que l’on peut remplir grâce aux 18 fontaines à parfums. On peut également graver son flacon.

392 rue Saint-Honoré, 75001 Paris



By Kilian, ambiance appartement feutré

Après avoir pris ses quartiers à New York et Moscou, le parfumeur s’installe rue Cambon à Paris. Façade laquée noire, moulures haussmanniennes, sol en marbre sur lequel se reflètent des feuilles d’acanthe, en écho aux coffrets et aux flacons, Kilian a souhaité que sa première boutique parisienne reprenne tous les codes de sa marque. Dans une ambiance d’appartement feutré (laine bouclée, satin noir, table basse sculptée et lampes en céramique), se succèdent différents espaces dédiés à chacune des créations olfactives de la maison. Le lieu propose des produits exclusifs toute l’année.

20 rue Cambon, 75001 Paris

 

 

Dior, en exclu La Collection Privée Christian Dior

En mars dernier, Dior a inauguré une nouvelle boutique parisienne éphémère (date de la fermeture). Sa particularité : elle est exclusivement réservée à ses fragrances de La Collection Privée Christian Dior, composées par François Demachy. Installée rue Saint-Honoré, cet espace décoré de laque noire et blanche accueille les seize senteurs d’exception qui constituent cette gamme exclusive, ainsi que les Elixirs Précieux et les bougies parfumées.

326 rue Saint-Honoré, 75001 Paris

 

Atelier Cologne tout en personnalisation

La maison de parfum a ouvert sa première boutique fin 2012 (elle en compte trois désormais à Paris). Ici, les perfume artists proposent des consultations parfumées qui permettent aux clients de découvrir les Colognes Absolues et leurs histoires, et les aident à bien choisir leur jus. De plus, un atelier de gravure sur-mesure, destiné à personnaliser les étuis en cuir des flacons des vaporisateurs de voyage, offre une expérience unique. Sur un mur, une centaine d’étuis en cuir aux couleurs vives souligne l’importance donnée par la marque à l’art du cadeau et à la personnalisation. À noter, l’espace de consultation qui permet aux clients de découvrir une garde-robe parfumée composée de plusieurs parfums à porter selon ses humeurs ou les moments de la journée.

8 rue Saint-Florentin 75001 Paris

 

Fragonard, des fragrances, mais pas que

Fragonard est implanté Paris depuis 2000. Au départ avec une petite boutique au 203 de la rue Saint-Honoré. Depuis un an dans un espace plus grand. On y retrouve tous les univers de la marque : parfumerie cosmétiques et savonnerie, les produits pour la maison (cadeaux, linge de maison, poterie artisanale) et une ligne de vêtements développés à partir des collections textiles du Musée Provençal du Costume et du Bijou à Grasse. En plus, quelques pièces sont spécialement chinées et mis en vente dans cette boutique.

207 rue Saint-Honoré 75001

 

Roger & Gallet ou l’expérience sensorielle

La marque de L’Oréal Cosmétique Active a ouvert sa première boutique française en propre rue Saint-honoré. C’est la seule en France. Pensé par l’architecte d’intérieur Bénédicte de Lescure, cet espace de 45 m² affiche le décor d’un parfumeur apothicaire contemporain. On y trouve la totalité du catalogue Roger & Gallet et quelques exclusivités ou références rares  (140 au total ). Parmi les plus de cette boutique, une Table d’Expériences Sensorielles pour sentir et tester les fragrances, mais aussi les gels douches et les crèmes, un Mur de Savons enveloppés comme des macarons, un bar à cadeaux mettant à disposition des rubans et papiers de soie colorés pour concocter des coffrets cadeaux personnalisés, le diagnostic parfum personnalisé, la gravure sur flacon, des  séances de réflexologie… Le choix de la rue Saint-Honoré est historique. En 1806, Jean-Marie Farina s’installe rue Saint-Honoré et lance sa cultissime Eau de Cologne. 

195 rue Saint-Honoré 75001 Paris

25 %c’est la part des transactions concernant le secteur cosmétique-parfumerie parmi les 28 réalisées dernièrement rue Saint-Honoré, selon le spécialiste de l’immobilier Cushman & Wakefield. Cette part grimpe à 50 % sur le tronçon autour du magasin Colette. Près de 10 000 €c’est le prix moyen des transactions au mètre carré des boutiques cosmétiques de la rue Saint-Honoré, selon Cushman & Wakefield.

Facebook
Twitter