TENDANCE INSPIRATIONS : l’athleisure : quand la beauté « sporte » bien

DR

Venue de l’univers de la mode, et contraction de athletic et pleasure, cette tendance mélange style de vie sain et sportswear couture, jamais négligé. Un lifestyle qui est surtout partagé sur les réseaux sociaux, notamment par les stars, avant d’influencer le travail des marques.

1 – La beauté se challenge. La cosmétique a pris le train de l’athleisure en marche et pour certaines marques à l’héritage sportswear chic, comme Lacoste, cela semble plus facile. D’autres se sont réinventées comme Biotherm et sa plateforme de communication #livemore (qui compte notamment un magazine en ligne de conseils forme et beauté) ou Tarte qui a déposé le terme athleisure skincare et propose des produits dédiés. Les marques Yuni Beauty et Arrow (Birchbox) vont plus loin puisqu’il s’agit de soins conçus pour être utilisés pendant l’effort.

 

2 – Jogging de luxe. Avant, s’habiller sportswear se résumait à porter des marques spécialisées et l’aspect technique prenait souvent le pas sur le style et l’élégance. La révolution est notamment arrivée avec la création par Adidas des lignes Y-3 (partenariat avec Yohji Yamamoto) en 2003 et Stella McCartney en 2005. Le luxe fait alors son entrée dans le sport. Seyant, les vêtements se portent aussi bien dans la rue que dans les salles de sport. Cela va favoriser l’émergence de lignes bis, comme The Kooples Sport, ou la création de pièce plus décontractées, à l’image de ce marcel gris de la ligne T by Alexander Wang, chez les marques haut de gamme. 

 

3 – Les sites regroupent leur offre. Difficile de passer à côté de la tendance et les sites de mode ont été les premiers développer des espaces dédiés, avec de belles photos. Ainsi, le très chic Net-à-Porter a lancé sa déclinaison Net-à-sporter et Zalando a offert un spot télé à sa section sport. Quant au site de conseils girly de Sephora, Beautydot, le sport est un thème récurrent avec des sélections de produits ou des tutoriels.

 

4 – Les stars ambassadrices. Souvent photographiées à la sortie des salles de sport lors de streetstyle, les célébrités ont été les premières à adopter le sportswear de luxe. Elles partagent aussi leurs looks sur les réseaux sociaux, à l’image de la chanteuse Rita Ora arborant les tresses de boxeuses, tendance de l’été. La dernière évolution : après les collections de mode ou de cosmétiques, elles sortent désormais leurs lignes de vêtements de sport, comme Fabletics de l’actrice Kate Hudson ou Ivy Park de la popstar Beyoncé.

 

5 – Inside-out. L’athleisure fait la promotion d’un mode de vie sain, à commencer par l’alimentation, qui agit sur l’organisme et la peau. Après la folie matcha (thé vert en poudre antioxydant) et du kalé (chou vert riche en nutriments), le nouvel healthy food est le golden latté. Il s’agit d’un lait végétal épicé réconfortant mais, aussi anti-inflammatoire et détoxifiant. En 2014, le top-model Elle MacPherson s’est lancé sur le créneau avec le Super Elixir : un complément alimentaire à diluer « alcalinisant », pour restaurer l’équilibre du corps.  

 

6 – Des égéries healthy. Plus qu’un beau visage, les marques recherchent des ambassadrices qui portent les valeurs de l’athleisure. Comme le choix du mannequin Karlie Kloss (L’Oréal Paris, Adidas…) qui n’hésite pas à poster ses poses de yoga ou ses recettes de « kookies » sans gluten sur ses réseaux sociaux. Biotherm a de son côté a choisi plusieurs ambassadrices coach de fitness, à l’image d’Amanda Bisk. Cette ancienne championne de saut à la perche et professeur de yoga motive quotidiennement plus de 600 000 personnes sur Instagram. Enfin, dans sa nouvelle campagne mondiale, Clinique a choisi l’ancienne médaillée olympique Victoria Pendleton pour inspirer le public en beauté.

Facebook
Twitter