SOINS MAQUIILAGE : baumes à lèvres : solidaires ou sophistiqués ?

Ce nouvel incontournable, que l’on retrouve aussi bien dans les lignes skincare que couleurs, s’adapte facilement à tous les univers.

Les marques poursuivent leurs déclinaisons de ce classique revenu en grâce au point de détrôner le gloss, et l’adaptent à leurs codes. Chez L’Occitane, les tubes emblématiques de la ligne Karité, déclinés en senteurs classique et violette le temps d’une édition collector, s’habillent de wax bleu ou rose (12 ml, XX €). Un témoignage de l’engagement de la marque dans la filière du karité au Burkina Faso et une façon de célébrer le travail des femmes burkinabés. Durabilité aussi chez Yves Rocher avec ses baumes au macadamia du Guatemala, dont les packs sont parés de décors colorés et exotiques (3 €). Une partie des bénéfices est employée pour améliorer les conditions de vie des familles de la plantation d’El Pacayal, région guatémaltèque où est sourcée la matière. Côté luxe, le baume à lèvres dépasse sa simple fonction hydratante. Le Rouge Perfecto (34,50 €) lancé par Givenchy fin août est trois-en-un qui va nourrir, repulper et rehausser la couleur naturelle des lèvres. C’est aussi un bel objet conditionné dans un stick revêtu de cuir rose pâle. Enfin, chez Yves Saint Laurent, un Perfecteur de lèvres (36 €) intègre l’offre Top Secrets. Il agit aussi comme un baume hydratant, un rehausseur de couleur et possède en plus une action exfoliante.

Facebook
Twitter