Dossier Travel Retail : le marché bat de l’aile

©Wilfredo Lee/AP/SIPA

Rien ne va plus… Pour la première fois depuis 2009, le travel retail a connu une baisse de ses ventes de 2,3 % l’année dernière. Ce sixième continent de 62 miliards de dollars (56 milliards d’euros toutes catégories de produits) s’essouffle depuis quelques temps : + 7,5 % en 2013, + 5,8 % en 2014. Même la zone Asie Pacifique, bonne élève du duty-free, a vu sa poche de croissance diminuer : + 9,9 % en 2015 contre + 12,1 % en 2014(*).

…Mais les jeux ne sont pas encore faits. Les parfums et cosmétiques (C.A. 2015 : 19,5 Md$ dont 9 Md$ pour les parfums, 7 Md$ pour le soin et plus de 3 Md$ pour le maquillage) résistent. L’année dernière, leurs ventes ont progressé de 2,3 %. L’Asie Pacifique ayant fortement participé à cette hausse (+ 18,3 % pour la région à 9,5 Md$). Quant à l’ensemble du marché, il a montré à plusieurs reprises sa capacité à dépasser les conflits géopolitiques, les crises économiques et les épidémies. En sera-t-il de même des attentats ? Dans un rapport de juillet 2016, Generation Research se veut très rassurant pour les dix prochaines années. La société d’études table sur une croissance annuelle du travel retail de 6,8 % par an et un doublement des ventes pour les industriels. Ceux-ci poursuivant leurs efforts pour mieux connaître et cibler les voyageurs, et ainsi adapter, l’offre et le service (voir p.). Le trafic aérien, nourri par l’arrivée de voyageurs des pays émergents, devrait continuer à progresser (environ 4 % par an selon les données de l’IATA). Avec en tête des régions les plus dynamiques : le Moyen-Orient (C.A. 2025 attendu de 14 Md$ ; + 9,2 % par an), et l’Asie Pacifique (C.A. 2025 : 57 Md$ ; + 8,5 % par an). Les duty-free d’aéroports, ceux des port ou situés à bord des navires de croisières devraient profiter de ce boom. Generation Research est plus pessimiste pour les ventes à bord des compagnies aériennes (-2,5 % dans la prochaine décennie). Les acteurs de ce circuit comptent néanmoins faire mentir ces pronostics (p.). Quel que soit leur terrain de jeu (aéroport, compagnies aériennes…), les professionnels ne s’avouent pas vaincus. Ils font bloc. Des partenariats marques-distributeurs donnent le jour à de nouveaux concepts marchands (p.). Le Tax Free World Association Exhibition & Conference qui les réunira à Cannes, du 2 au 7 octobre, sera l’occasion d’échanger sur tous ces sujets. Cette année, le Salon donnera la parole à Julian Diaz Gonzalez, Ceo de Dufry, David Miliband, ex-ministre des affaires étrangères britanniques, et Randi Zuckerberg, sœur de Mark et ancienne directrice marketing de Facebook.

(*) Source Generation Research.

Facebook
Twitter