Edito : aux petits soins

À partir de 25 ans, la peau commence à vieillir. Il faut donc conseiller un soin très tôt. Mais peu de jeunes femmes se sentent concernées par les rides tant que ces signes de l’âge ne sont pas visibles. Elles viennent surtout en parfumerie pour le maquillage. Camoufler les imperfections n’est pas la solution, surtout au retour de vacances. Le soleil a tendance à améliorer l’aspect de la peau en l’asséchant, mais ces effets durent peu et sont souvent suivis d’apparition de boutons, voire d’acné de l’adulte qui toucherait près de 40 % des 25-45 ans. Cette édition conseillère propose quelques pistes pour sensibiliser les jeunes femmes à l’hygiène de leur peau et à la préservation de leur capital jeunesse (voir pXX). Leur tenir un discours anti-âge classique serait une erreur. Mieux vaut parler de fluide, d’émulsions, de textures très légères contre le teint terne, les traits tirés. Et pourquoi pas mettre en avant un produit à la mode comme les masques en bio cellulose ou en tissu inspirés des rituels de beauté coréens. Retrouvez d’autres idées en pXX. Bonne lecture.

Facebook
Twitter