Rio fait défiler les enseignes

©Granado

Longtemps restée dans l’ombre de São Paulo, Rio de Janeiro attire désormais de grandes enseignes étrangères, particulièrement recherchées par les classes aisées. Les marques nationales investissent aussi pour renforcer la crédibilité de l’industrie cosmétique brésilienne.

Granado

L’apothicaire impérial

Incontournable, Granado a ouvert ses portes en 1870 en tant que pharmacie officielle de la famille impériale. Racheté en 1994 par un banquier britannique et sauvé de la faillite, le plus vieil apothicaire brésilien a depuis développé ses gammes de produits tout en affirmant son identité. Granado compte désormais 50 magasins au Brésil, dont une douzaine à Rio, et elle est distribuée dans 200 000 portes. Derrière la lourde porte en bois de l’adresse historique, les comptoirs centraux et les étagères d’époque présentent plus de 900 références. Aux traditionnels savons à la glycérine et au talc antiseptique, qui ont forgé la réputation de la marque, se sont ajoutées plusieurs gammes, comme la ligne thérapeutique et la ligne vintage, déclinées en savonnettes à base 100% végétale, en crèmes hydratantes, en shampooings ou encore en bougies faites à la main. Si la première est aussi vendue en pharmacie traditionnelle, la seconde est réservée aux boutiques en propre et à l’export, où Granado se positionne sur le haut-de-gamme. Depuis 2013, l’enseigne a d’ailleurs un stand au Bon Marché, à Paris, où l’on retrouve aussi son autre marque, la parfumerie brésilienne Phebo, rachetée en 2004 à Sara Lee, et qui bénéficie d’un espace dédié dans la boutique historique.

 

Rua Primeiro de Março, 16

 

Clinique

Le concept-store carioca

Depuis mai 2015, le centre commercial Shopping Leblon accueille le flagship de Clinique à Rio de Janeiro, très prisé par les habitantes de ce quartier ultra-chic. En plus d’y retrouver l’offre complète de la marque, dont l’emblématique Basic 3 temps et la brosse nettoyante Sonic System, les clientes peuvent bénéficier d’un accompagnement personnalisé sur rendez-vous. Traitement detox de la peau, lutte contre l’acné… Le diagnostic et les conseils se font autour d’un bar central, où sont disposés un Ipad et plusieurs références de la marque américaine. Les conseillères ont pour consigne de ne pas souligner d’emblée la problématique cutanée de leurs clientes : c’est à celles-ci de faire connaître leurs attentes.

 

Shopping Leblon, av. Afrânio de Melo Franco, 290.

 

Adcos

La dermocosmétique 100% brésilienne

Créée en 1993 par une pharmacienne, Ada Mota, dans le sud-est du pays, Adcos a fait de la protection solaire son fer de lance. Et Rio de Janeiro, où le soleil brille presque toute l’année, représente un marché porteur pour la marque, qui y a ouvert sa quatrième boutique en mars dernier, dans le centre commercial Shopping Leblon. Dans cet espace immaculé, la ligne Photoprotection jour, qui offre une barrière contre les UVA, les UVB et la lumière visible sous forme de crème, gel, huile et poudre, occupe donc une place de choix. Parmi les 150 références de soins du visage, du corps et des cheveux disposées sur de petites étagères en bois, la ligne Filler Up et ses soins anti-âge est un autre porte-drapeau. L’accueil est professionnel et chaleureux et les clients peuvent recevoir un soin du visage dans un espace dédié. À l’arrière de la boutique, un sas est réservé à la ligne professionnelle, destinée aux dermatologues et aux cliniques d’esthétique.

 

Shopping Leblon, av. Afrânio de Melo Franco, 290.

 

Discover

La référence des pharmacies de luxe

Ouverte en 2014 au premier étage du très luxueux centre commercial Village Mall, la pharmacie Discover n’a réservé qu’un petit comptoir à la vente de médicaments. Le reste de l’espace est consacré à la beauté et à ses 25 000 références, un choix assumé par son propriétaire, Drogaria Iguatemi, groupe de pharmacies premium de São Paulo, dont les ventes de produits de personal care représentent 65% du chiffre d’affaires. Discover adopte la même démarche que la maison mère : vendre des produits cosmétiques et dermocosmétiques de luxe, dont une grande partie en exclusivité, telles les crèmes de Pond’s Institute de Valeant, ou Skinceuticals, la marque premium de L’Oréal Cosmétique active, ainsi que les BB creams du coréen Missha. La pharmacie présente aussi une large sélection de produits pour les cheveux et propose notamment les marques Phil Smith, John Frieda et Salus, marque brésilienne spécialisée dans la protection solaire. Discover est par ailleurs la seule à Rio à vendre l’épilateur à lumière pulsée et radiofréquences Iluminage, fruit d’une joint-venture entre Unilever et une société israëlienne.

 

Village Mall, av. das Américas 3900, niveau L2

 

Dior

La première «beauty boutique» d’Amérique latine

Comptoirs et murs habillés de noir laqué, musique du clip du nouveau parfum Poison Girl, larges panneaux lumineux affichant les produits phares. Dès leur entrée dans la boutique Dior Perfume & Beauty, la première d’Amérique latine, les clients du centre commercial Village Mall sont plongés dans l’univers de la marque française. Inauguré en février 2015, l’espace propose toutes les fragrances Dior, dont celles de la Collection Privée Christian Dior, ainsi que les produits de soin, avec une sélection adaptée au climat brésilien. À côté du bar à maquillage, celui à parfum permet à chacun de découvrir celui qui lui correspond, grâce à un test de personnalité effectué sur un Ipad. Le barman présente ensuite le flacon du parfum et retrace son histoire. À l’arrière de la boutique, une cabine offre la possibilité aux clients de recevoir un diagnostic du visage avant de tester une des gammes de soin de la marque, telles que One Essential ou Dior Prestige.

 

Village Mall, av. das Américas 3900, niveau L1

 

O Boticário

La visite obligée de Copacabana

Principale enseigne de parfums et cosmétiques du pays face à son concurrent national Natura, O Boticário, qui s’appuie sur le plus large réseau de franchises du marché, travaille sur un nouveau concept de boutiques en propre. Après le lancement en 2013 du modèle Prisma, qui accordait plus de place à l’essai des produits et des fragrances, le groupe va passer à la version 2.0. Expérimentée dans la boutique de l’incontournable rua Santa Clara, à Copacabana, la formule ne change pas radicalement mais sa nouvelle identité visuelle, aux teintes plus boisées, permet une meilleure mise en valeur des 600 références disponibles, et notamment des produits de maquillage Make B. et de la ligne Nativa Spa.

 

Rua Santa Clara, 70

Facebook
Twitter