Les hypermarchés à -8,6%

-0,9% La dévalorisation continue. La situation n’est déjà pas brillante sur un an, selon le baromètre Nielsen pour CosmétiqueMag au 17 avril 2016. Mais sur la seule période, la claque est violente avec –7,6%. Sur 4 semaines, les hypermarchés affichent –8,6% (+0,3% au CAM) et les supermarchés –5,6% (–3,4% au CAM).

À l’équilibre sur douze mois (+0,1%), la beauté ne profite pas sur la période des opérations éponymes puisque la catégorie s’enfonce de 14,8%. La faute aux crèmes de soin visage, à –21,1%, mais aussi aux produits corps, à –11,9%. Les solaires, à –47,2%, sont loin d’avoir démarré la saison et la toilette visage affiche –4,2%. Autant de pertes qui ne sont pas compensées par la croissance des autres produits visage, à +25,3%.

Plus gros morceau du marché, la toilette stagne au CAM avec –0,3% et plonge de 8,9% sur quatre semaines. Les déodorants en perdent le souffle (–12,4%) tandis que les produits pour bains et douches accusent –7,3%. Les savons de toilette peinent aussi à –3,2%.

Autre poids lourd des linéaires, les capillaires ne sont pas au mieux de leur forme, à –2,8% sur un an et –7,6% sur la période. À –6,9%, les shampooings ne moussent plus guère et les après-shampooings s’enlisent à –8,2%. Les colorations manquent aussi de brillance avec –7%. Les laques restent à la baisse (–5,3%) et les coiffants (–12,5%) sont loin de récompenser les espoirs des marques. Seules les lotions (huiles) frôlent la surface, à –0,7%.

Le maquillage fait la tête avec –3,2% au CAM et –8,2% sur la période. Les lèvres sont à –16,6%, les ongles à –7,6%, les yeux à –10,9% et le teint à –1,4%. Seuls les accessoires surnagent à +0,1%.

Facebook
Twitter