Parfum féminin : BPI réinterprète l’Eau d’Issey

Plus de vingt ans après la création par Jacques Cavallier, alors chez Firmenich, de ce jus emblématique pour sa note marine – la fameuse calone –, Dominique Ropion (IFF) le revisite en lui apportant une touche de sensualité (30ml à 50€ ou 50ml à 79€, fin avril chez Marionnaud, en parfumerie le 27 juin). Si l’eau reste très présente, incarnée cette fois par La Maritima, captif IFF, elle est réchauffée par le cashmeran et l’ambre gris. L’Eau d’Issey Pure évolue ainsi vers un floral aquatique boisé. BPI joue aussi avec les codes du flacon et a confié au jeune designer new-yorkais Todd Bracher de le moderniser.

Facebook
Twitter