Soin : du baume au cœur

Soin. En sticks ou ovoïdes, plus ou moins pigmentés, parfois parfumés, les baumes à lèvres s’enrichissent, pour certains de vitamine E, pour d’autres d’un SPF. Mais tous allient soin et confort.

Ce sont les nouveaux gloss ! Brillants et colorés, les baumes à lèvres sont à la limite du maquillage et de l’accessoire trendy. 2. En GMS, Maybelline (ex-Gemey, L’Oréal) s’était lancée sur le marché en 2013 avec sa franchise Baby Lips et propose, depuis le début de l’année, un deux-en-un Balm & blush (quatre teintes, 4,90 €). Sa formule douce est enrichie en vitamine E pour prendre soin des lèvres et ne colle pas afin d’être confortable sur les pommettes. Ergonomique, son packaging façon bonbon permet une application facile. 1. Toujours en GMS, L’Oréal Paris dévoile une offre Sexy Balm (cinq teintes, 8,50 €, en avril) dans sa gamme longue tenue Infaillible. Une proposition scindée en deux catégories : effet naturel ou riche en pigments, pour allier soin et couleur intense. 3. Après Kiss Me Balm, en forme d’œuf, Sephora persiste et signe avec Rouge Balm, un baume en format tube pour «les femmes qui préfèrent ce conditionnement», précise l’enseigne. Ce rouge à lèvres hydratant, peu pigmenté, contient un SPF 20 (8 teintes, 10,95 €, en avril). 4. La protection est aussi de mise pour Eos, le baume tout rond vendu en exclusivité chez Nocibé. Pas de couleur pour celui-ci, mais un nouveau parfum citron formulé, été oblige, avec une protection 15 (6,90 €, en mai).

Facebook
Twitter