Parfums saisonniers : Gaultier s’entiche de Betty Boop et de Popeye

Récemment intégrée au portefeuille du groupe Puig, la marque va faire le buzz avec deux eaux fraîches en édition Summers. Sortis en avant-première chez Nocibé mi-mars et disponibles dans l’ensemble des parfumeries à partir du 11 avril, ces jus font la part belle aux égéries animées des années 1930. Betty Boop s’affiche en pin-up sur le féminin (Classique EdP 100ml, 88€), tandis que Popeye campe le marin du masculin (Le Mâle EdP 150ml, 77€).

Poopoopidoo. La rencontre entre Betty Boop et Popeye avait déjà eu lieu dans un dessin animé en 1933. En parfums, cela se traduit par le duo Daphné Bugey (Firmenich) pour le Classique, construit sur des notes sorbet citron et jus de canne, et Nathalie Gracia-Cetto (Givaudan) pour Le Mâle, autour de la fleur de néroli et de la menthe, rendues sensuelles par la fève tonka et la vanille.

Facebook
Twitter