Lumière sur Foreo

Électrobeauté. Cette jeune marque d’origine suédoise se distingue par son design moderne et sa simplicité. Désormais reconnue pour ses brosses visage, elle multiplie les lancements sur d’autres segments.

Avec sa petite tête mignonne et colorée, les jeunes enfants devraient vite l’adopter. Issa Mikro n’est pourtant pas une peluche, mais une brosse à dents 2.0. Révélée lors du Consumer electronics show de Las Vegas en janvier dernier, la récente innovation de Foreo prend soin des gencives et des dents des tout-petits (1-4 ans). La technologie T-Sonic permet de nettoyer et de masser en douceur. Comme ses grandes sœurs Issa (pour adultes, 189 €) et Issa Mini (pour enfants, 199 €), la petite dernière associe design et technologie. C’est d’ailleurs la véritable force de la marque suédoise. Dès le lancement de sa première référence en 2013, une brosse visage, elle parie sur cette alliance. «Luna est notre héroïne, elle est au cœur du succès de Foreo», commente affectueusement Paul Peros, CEO et cofondateur. De forme arrondie pour une bonne préhension, la fameuse Luna (169 €) est une brosse électrique en silicone médical qui nettoie la peau à l’aide de 1 800 picots. Disponible en plusieurs couleurs car «il est essentiel de pouvoir choisir une nuance que l’on aime afin d’entamer une relation positive avec un produit», elle s’utilise face à son miroir ou sous la douche.

Une stratégie mondiale

Face à l’essor de Clarisonic, le design épuré et la simplicité de Foreo séduisent et se posent en alternative. Face à la réaction positive du marché, la marque ne perd pas de temps et s’attaque à de nouveaux segments. D’abord le dentaire, puis l’anti-âge avec une brosse contour des yeux et, enfin, les soins topiques. Elle lance fin 2015 un nettoyant pour le matin (Yaourt éclat du réveil, 29,95 €), son équivalent pour le soir (Douce gelée divine, 35,95 €) ainsi qu’un gel pour homme (29,95 €). La marque a mis en place une stratégie mondiale. Elle compte huit centres régionaux, ainsi qu’une trentaine de bureaux qui appliquent les directives à échelle locale. Pas de restriction en termes de circuit de distribution. Les références sont disponibles en travel retail, en spa, dans le sélectif (Marionnaud, Sephora), en grand magasin (Neiman Marcus, Harvey Nichols, Saks) et sur Amazon. Et, surtout, sur son site Internet, qui est traduit dans treize langues.

Lorsqu’on l’explore, on découvre Luna, en version 2, qui promet une expérience plus personna-lisée. Toujours colorée, elle se décline en quatre références pour peau normale, mixte, grasse ou sensible. Les produits et leurs accessoires (cordon USB, notices…) se présentent dans des coffrets blancs épurés. Le rapprochement avec l’Iphone est inévitable. Comme Apple, Foreo prépare une révolution. Elle travaille à l’élaboration d’une machine qui maquille automatiquement. L’utilisatrice choisit son style sur une application dédiée. Elle approche son visage et la machine se charge du reste, grâce à des technologies avancées de reconnaissance faciale et d’impression 3D. On touche du doigt le futur de la beauté.

À savoir2013 : lancement de Foreo, créée par un groupe d’ingénieurs.150 : nombre d’employés.6 000 : nombre de portes qui vendent la marque dans le monde.80  : depuis son site Internet, la marque vend ses produits dans plus de 80 pays. L’Asie et l’Europe pèsent environ 55% des ventes. Les États-Unis représentent son plus gros marché, suivis de la Chine et de Singapour.

Facebook
Twitter