(Produits) : le strobing éclaire le visage

©Tetra Images/Yuri Arcurs/GettyImages

Services. Après la mode du contouring, voici celle du strobing apparue aux Etats-Unis et sur les réseaux sociaux, il y a environ un an. En quoi consiste cette technique de maquillage ?

1 – Contrairement au contouring, le strobing ne sculpte pas le visage avec des produits matifiants comme des poudres très pigmentées. «Il met en avant les volumes et non les ombres du visage», déclare Jennifer Wahbe, responsable de la formation Benefit France. «Les textures utilisées sont plus fluides et irisées. Il n’y a pas ce résultat bronzé.» Première étape : uniformiser avec un fond de teint poudre ou liquide, ou une BB ou une CC cream.

2 – Pour mettre en valeur les volumes du visage : déposer et estomper avec un pinceau à fond de teint, un enlumineur crème transparent, naturel et un peu satiné en haut des pommettes au niveau de l’os.

3 – Tracer et estomper un trait avec un stick ou un crayon clair, irisé au-dessous des sourcils pour agrandir l’œil et au-dessus pour rehausser les sourcils. Avant de se maquiller les paupières, «appliquer une touche d’enlumineur dans le coin interne de l’œil», conseille Jennifer Wahbe.

4 – Etaler un enlumineur sur l’arête du nez pour l’affiner et entre les sourcils pour accrocher la lumière. Il est recommandé d’éviter cette étape si la cliente a la peau grasse. Ajouter une touche de lumière au niveau de l’arc de Cupidon pour avoir un effet lèvres ourlées.

5 – Rehausser les joues avec un blush de couleur flashy à atténuer (corail, rose soutenu) pour un léger rendu poupée russe.

Facebook
Twitter