Pharmacies en hausse, parfumeries en baisse

DR

«Les Français mettent toujours davantage d’unités dans leur panier mais ils continuent à dépenser moins. Cette dynamique volume passe par l’hygiène et le soin alors que les parfums perdent – encore – 1 point, ce qui impacte le circuit sélectif. En valeur, tous les marchés reculent.» Anaïs Dupuy, business development manager Kantar Worldpanel

Visage et corps, la progression du soin

GMS et pharmacies, duo gagnant

Plus de la moitié des volumes en GMS

Source : Kantar Worldpanel pour CosmétiqueMag, cumul annuel à fin décembre 2015.Ces données portent sur tous les produits d’hygiène-beauté (à l’exception du dentaire) et tous les circuits de distribution dont les coiffeurs, le drive, les soldeurs, le duty free, etc. Le panel se compose de 35 000 individus représentatifs de la population française de 15 ans et plus.

Facebook
Twitter