Cahier d’inspiration : le temps de la méditation

©Brigitte Sporrer/GettyImages

Dans une société qui s’interroge sur sa relation au religieux, d’autres formes de réflexion et de rapport au sacré prennent de l’importance. Plutôt inspirée des rites orientaux, la méditation permet une introspection, un autre regard sur le temps. D’aucuns y voient même le nouveau rituel beauté en vogue. À l’heure de l’hyper-connexion, tous les moyens sont bons pour aider son corps et son esprit à se relaxer : ayurvéda, yoga ou tasse de thé matcha !

Ouvrir ses chakras. Les instituts de massage essaiment dans toutes les villes, proposant des rituels apaisants ou détoxifiants. Une parenthèse relaxante dans un rythme de vie où tout va trop vite. La marque néerlandaise Rituals, qui reprend son développement en France, a fondé tout son concept sur des cosmétiques et des produits d’intérieur inspirés des traditions orientales. Sa ligne Ayurveda prône ainsi l’harmonie du corps et de l’esprit.

 

La folie du thé. Après le café, c’est cette boisson chaude venue de Chine qui emporte l’adhésion. Celle du public comme celle des scientifiques qui en étudient les vertus sur la santé. Mais le thé s’immisce aussi dans les parfums et cosmétiques. À l’instar de la marque Cha Ling – «l’esprit du thé» – lancée en janvier à l’assaut des marchés français et chinois par Guerlain. Ici, c’est une variété rare qui est à l’origine de toutes les formules de soin : le thé pu-erh. Cha Ling propose aussi depuis peu des tutoriels de méditation.

 

«Yogaddict». À mi-chemin entre art de vivre et pratique sportive, le yoga compte de plus en plus d’adeptes. Une journée mondiale lui est même consacrée le 21 juin, donnant lieu à des rassemblements géants, tel ce cours collectif organisé en 2015 sous la tour Eiffel. Vue du ciel, l’opération a quelque chose de la salutation au soleil.

 

Le Lotus blanc. Dans le film Gisele Bündchen, en toute intimité, la top brésilienne a ouvert ses portes aux caméras de Chanel. L’occasion pour elle de raconter son rapport à la nature et au silence et de partager ses recettes de mieux-vivre. «Certaines choses sont importantes pour mon équilibre personnel, comme la méditation ou le yoga. Je n’ai jamais trouvé la paix qu’à l’intérieur de moi-même», explique-t-elle. Instagram regorge également de photos de people en posture de yogi.

 

Bouddhisme. La sagesse a une égérie : Matthieu Ricard. Du Népal à Davos, le moine bouddhiste (et écrivain à succès) parcourt le monde pour promouvoir le bonheur dans l’altruisme et la méditation. Un style de vie qui fait des émules. Jusqu’à la Fashion Week de New York, en septembre 2015, où le défilé du créateur Prabal Gurung s’était ouvert sur une trentaine de moines tibétains.





Médecine douce. La littérature sur la méditation de pleine conscience ne cesse de s’enrichir. Cette méthode de relaxation est utilisée par différents experts pour soigner les pathologies les plus sérieuses. Ces derniers mois, un livre fait un carton : Calme et attentif comme une grenouille. Une série d’exercices pour faire découvrir la méditation aux enfants, leur apprenant à focaliser leur attention sur le présent pour maîtriser leurs émotions ou leur stress.

 

Savoir déconnecter. Et si le nouveau luxe c’était le calme ? Alors que nous sommes tous embrouillés d’ondes du matin au soir et que la frontière vie pro/vie perso s’estompe, une demande émerge pour des parenthèses hors réseau. Ainsi avec les hôtels no-wifi ou le i-Stone, cette étonnante housse qui met votre téléphone à l’abri des ondes.

Facebook
Twitter