Naissance : Cha Ling, la petite sœur sino-française de Guerlain

DR

Une nouvelle marque a fait son apparition début janvier sur un podium événementiel du Bon Marché : Cha Ling. Derrière ce nom chinois, qui signifie «L’esprit du thé», se cache une griffe créée ex-nihilo par une petite équipe façon start-up… mais sous l’égide de la sérieuse maison Guerlain (LVMH). C’est d’ailleurs Laurent Boillot, PDG de la société, qui a «imaginé et piloté» ce projet, comme l’indique la marque. Guerlain joue ici le rôle d’incubateur : LVMH Recherche a participé au développement des formules et les produits sont fabriqués à La Ruche, l’usine basée à Chartres. Malgré quelques éléments de porcelaine ou des bougies dans un esprit art de vivre, la gamme est largement axée beauté et compte, pour le lancement, une trentaine de produits. L’ingrédient phare et commun à tous les soins est le thé pu-erh. En exclusivité au Bon Marché, cette «authentique maison de luxe sino-française» bénéficiera d’un corner permanent dans le grand magasin et devait ouvrir une boutique à Hong Kong fin janvier.

Facebook
Twitter