Soins haut de gamme : Codage ouvre une boutique dans le Marais

Codage Paris

Le soin va-t-il suivre la même voie que le parfum et le maquillage qui ont donné naissance à un nombre croissant d’enseignes spécialisées (Kiko, Make up Story’s, MAC, Bobbi Brown… en make-up, Annick Goutal, Frédéric Malle, by Kilian, Francis Kurkdjian… en parfums) ? Après Oh My Cream ! (deux boutiques à Paris et un site marchand) et le Dermacenter de L’Oréal Cosmétique active, un point de vente expert en soins, Codage, a ouvert ses portes en septembre à Paris dans le quartier du Marais, 8 rue du Trésor. Les propriétaires : Julien Azencott et sa sœur Amandine qui ont grandi dans le milieu officinal. Dans la pharmacie de leur oncle, ils commencent, dès 2009, par formuler des préparations expédiées à des dermatologues aux États-Unis. Un an après, ils lancent les soins sur mesure Codage, vendus sur leur site marchand mycodage.com. Ils ambitionnent d’avoir très vite une boutique. Conçu avec l’agence 7 Lieues, le magasin (75 m²) abrite trois espaces : la partie vente avec des linéaires présentant l’offre (coffret Collection de neuf sérums et kit de quatre sérums Éditions spéciales) et un comptoir où sont systématiquement réalisés des diagnostics de peau, le laboratoire où sont mis au point des sérums sur mesure (de 150 à 300€) et, à l’abri du regard des clients, deux postes de soins express du visage qui peuvent aussi recevoir un lit pour des protocoles. Ce concept sera en partie décliné en corners dans les grands magasins notamment à l’étranger (une quarantaine de department-stores, medispas dans 18 pays). La marque compte aussi accroître sa présence en France où elle est dans une douzaine de spas et concept-stores. «Nous voulons être vendus dans les pharmacies (100 à terme), les parfumeries de niche et les instituts haut de gamme d’une trentaine de grandes villes de province, dès l’année prochaine», annonce Julien Azencott.

Facebook
Twitter