GMS : croissance en berne

-0,3% La situation de l’hygiène-beauté en GMS se dégrade au CAM au 4 octobre 2015 alors qu’il était à l’équilibre au CAM précédent. Le plongeon s’accentue sur 4 semaines, à –3,3%.

Si les hypermarchés sauvent la mise sur douze mois à +0,5%, ils affichent –1,6% sur la période. Ils enregistrent toutefois de belles croissances sur la beauté (+3,7%) et le bucco-dentaire (+3%). En revanche, la punition, déjà sévère pour les supermarchés au CAM avec un CA à –2,1%, se fait cinglante sur 4 semaines avec –7%.

La beauté est la seule catégorie en croissance sur douze mois (+3,2%) et sur la période (+1,7%). Les autres produits visage tirent les ventes avec +72,3%. Les produits corps sont à +1,7%. Les crèmes de soin visage ne sont guère performantes à –4,4%, tout comme la toilette visage à –0,9%.

En positif au CAM (+0,6%), la toilette marque le pas sur la période (–6,4%). Les produits bains et douches limitent la casse à –2,1% mais les déodorants trinquent à –10,3% ainsi que les savons à –8,8%. L’univers rasage souffre toujours, à –3,4% sur un an et –5,6% sur la période.

Affectés par la guerre des prix que mènent les enseignes, les capillaires reculent au CAM (–2,5%) et cela s’accélère sur quatre semaines (–5,7%). Les après-shampooings sont très touchés avec –8,4% et les shampooings sont à –3,1%. Les colorations ne font pas mieux à –4,9% et les lotions capillaires sont à –18,8%. Pas d’amélioration non plus pour les laques (–5,9%) ni pour les coiffants (–9%).

À –2% sur douze mois, le maquillage reste terne sur la période (–2,4%). Les ongles accusent une baisse de 19,6%. Heureusement, les lèvres (+12,7%) et le teint (+3,7%) ravivent le tableau. Les yeux sont à –0,9% et les accessoires chutent de 16,9%.

Facebook
Twitter