Parfums féminins : le doublé de Narciso

Beauté Prestige International vient de sortir deux fragrances féminines signées Narciso Rodriguez : Narciso et LAbsolu For Her. Quelles sont leurs particularités ?

Un pari audacieux

Il y a onze ans, les Françaises découvraient le couturier Narciso Rodriguez à travers un parfum, Narciso For Her. Le pari de BPI, détenteur de la licence, était audacieux. Le créateur américain d’origine cubaine, qui n’avait alors qu’un seul point de vente en France, au Printemps de la mode à Paris, était inconnu dans l’Hexagone. Pourtant, son choix olfactif va faire la différence. Narciso Rodriguez affectionne particulièrement le musc. Habituellement, cette matière est surtout utilisée en note de fond comme un fixateur d’autres notes. Dans For Her, il devient l’inflexion autour de laquelle s’enroulent des accords fleuris boisés. Peu de personnes perçoivent son odeur. «Le musc se révèle surtout sur la peau et très peu sur une mouillette. Nous savions que certaines femmes passeraient à côté», explique Céline Daffix, responsable formation/animation BPI. Mais le parfum fait des adeptes qui, au fil des années, restent fidèles. Pour le flacon, Narciso Rodriguez souhaite qu’il affiche des lignes simples mais que l’intérieur soit laqué. Deux ans de recherche sont nécessaires au groupe Shiseido pour trouver ce flacon à même de recevoir une formule contenant de l’alcool.

 

À qui les conseiller ?

L’Absolu For Her remplace l’eau de parfum intense For Her Musc Collection. Si le jasmin et le musc sont toujours présents, l’ylang ylang est remplacé par un accord patchouli-santal. «L’Absolu s’adresse à une femme qui porte For Her ou un chypré et qui recherche une fragrance raffinée, au sillage plus envoûtant», explique Céline Daffix.

En ce qui concerne Narciso, la nouvelle création renferme toujours du musc mais il est plus ambré, plus vanillé, pour plaire à une clientèle amatrice de parfums gourmands que la marque ne capte pas aujourd’hui. Quelle que soit la fragrance, il est recommandé de la pulvériser sur la peau afin que la cliente puisse bien sentir les notes musquées.

 

Une vocation liée au hasard 

Narciso Rodriguez était voué à suivre les traces de son père et de son grand-père, tous deux dockers, quand il rencontre une étudiante en stylisme qui porte comme parfum… du musc égyptien, origine de son attachement pour cet ingrédient. Après s’être formé à la Parsons school of design, à New York, il travaille aux côtés de Donna Karan et Calvin Klein. Au milieu des années 190, il devient célèbre en dessinant la robe de mariée de Carolyn Bessette Kennedy.

 

En savoir plus

La marque forme les conseillères à son siège social de Paris ainsi qu’en région pendant une journée et intervient dans les écoles des enseignes. Elle dispose également d’un site de formation, http://mytraining.bpi-sa.com.

Facebook
Twitter