Mieux vendre : des kits à connaître sur le bout des doigts

©Nancy K/Lila Pik pour CosmétiqueMag

A quelques semaines de Noël, les coffrets de vernis à ongles semi-permanents peuvent être une idée de cadeau. Ces appareils de séchage et ces vernis inspirés du monde professionnel nécessitent toutefois quelques explications.

Comme à l’institut

Ces kits permettent d’obtenir un maquillage des ongles semi-permanent. Et si le vernis tient en moyenne 8 à 10 jours contre 2 à 3 semaines en institut, le rendu est identique : un ongle brillant, galbé, sans stries ou ni imperfections.

Pratiques

Les coffrets contiennent une lampe à Led pour durcir et sécher le vernis spécifiquement formulé pour ce type de manucure mais aussi des pads nettoyants ou dégraissants à utiliser avant la pose, voire un duo base + finition, un bâtonnet repousse cuticules et une lime. Le tout se glissant facilement dans un sac. Alessandro International a, par exemple, développé une lampe à Led de la taille d’un téléphone portable (Striplac mobile, vendu uniquement en institut) et décliné une version mini de son coffret Striplac, en exclusivité chez Sephora. Les lampes Led se rechargent aussi à partir d’un ordinateur via une connexion USB.

Rapides

«Avec le Striplac, il faut 60 secondes pour sécher le vernis coat, 60 autres pour le vernis de couleur et 60 secondes pour le coat de finition, déclare Tifenn Bels, coordinatrice Alessandro International. Une fois que l’appareil à Led a fini de sécher les ongles, la femme peut reprendre son activité sans craindre d’écailler le vernis.» Pour éviter de passer 15 minutes les ongles imbibés de dissolvant à l’acétone, Alessandro International a imaginé un vernis qui se retire simplement comme une pellicule. En institut, la pose d’une formule semi-permanente dure 30 à 45 minutes car elle est accompagnée d’un soin préalable pour bien nettoyer et polir l’ongle.

Accessibles

Alors qu’il faut compter une trentaine d’euros pour une pose de vernis semi-permanent en institut, les kits sont vendus à partir de 29,90 €, par exemple, pour le Mini Macaron (un appareil à Led qui traite un ongle à la fois, un vernis, une lime, un pousse cuticules, dix pads dissolvants, distribué par Camelia Beauty France et vendu en exclusivité chez Sephora). Le mini Striplac Try me Kit (lampe Led, bloc d’alimentation et connexion USB, vernis à ongles, vernis base et finition, pousse cuticules, lime, pads nettoyants) est affiché pour sa part à 59,90 € chez Sephora. Pour celles qui veulent changer de couleur, un vernis spécifique coûte une dizaine d’euros (17 € pour le Striplac).

Pour quels ongles ?

Aussi ludiques soient-il, les kits ne sont pas à mettre entre toutes les mains. Non que leur utilisation soit dangereuse mais il faut veiller à ce que les ongles soient sains, sans infection (mycose) ni plaie à proximité. Une fois le vernis retiré, il est recommandé de bien hydrater avec une huile pour les cuticules. Conseillez également à vos clientes d’attendre plusieurs jours entre deux poses de vernis, afin que l’ongle puisse «respirer», suggère François Honoré, directeur associé de Camelia Beauty France. Le vernis semi-permanent pouvant ramollir l’ongle, recommandez de faire une cure de soin durcisseur.

Facebook
Twitter