Les défilés de « prêt-à-beauté »

Chanel

Le 7 octobre s’est achevée la semaine de la mode parisienne printemps-été 2016, concluant la période intense des défilés de prêt-à-porter qui s’est aussi tenue à New York, Milan et Londres. Comme chaque année, les marques de cosmétique participent à l’événement et assurent les mises en beauté. Pour certaines griffes, c’est l’occasion de jolies collaborations entre les directions artistiques maquillage et mode. Pour la marque au double C, les hôtesses de la Chanel Airlines ont défilé avec un maquillage bleu intense assorti au thème de l’aviation civile, en opposition au rose pétale délicat que Peter Philips a imaginé pour la collection de Raf Simons chez Dior. Les défilés sont aussi l’opportunité pour les marques qui n’ont pas d’univers textile de montrer une facette branchée. Ainsi, Estée Lauder a organisé une réception pour donner le coup d’envoi de la semaine new-yorkaise, en plus de maquiller les filles de Derek Lam. Même idée en France, où Lancôme a, à nouveau, apporté son soutien au créateur Anthony Vaccarello, avec un dîner en son honneur et une mise en beauté des mannequins avec la collection du créateur pour la marque de L’Oréal Luxe. La coiffure aussi se lance sur les podiums et joue le même jeu puisque Furterer a signé un «long flou désertique» pour Cédric Charlier ou juste «une belle matière» pour Andrew GN.

Facebook
Twitter