Soin visage : l’institut se met à la dermo-esthétique

Les chiffres des ventes de soins en pharmacie et parapharmacie font des envieux dans les autres circuits de distribution. De là à imaginer cette catégorie de produits ailleurs que dans le réseau officinal, il n’y a qu’un pas. Un pas déjà franchi par des marques de mass-market comme Neutrogena, Mixa ou Sanex, et désormais aussi par deux spécialistes de l’institut, Maria Galland et Thalgo. La première lance une gamme Dermatologique répondant à quatre problématiques : rougeurs, impuretés, sécheresse et pigmentation. La seconde va plus loin en sortant une marque MCeutic d’inspiration médicale. Trois ans de développement ont été nécessaires à la société pour formuler ses soins anti-imperfections, protégés par quatre brevets, notamment sur le mésolift marin (minéraux, oligo-éléments, vitamines B2 et PP, acide hyalu-ronique). Les actifs sont enfermés dans des bio-sphères dont les couches s’éliminent au fur et à mesure de leur contact avec les enzymes de la peau, d’où leur action prolongée.

promesse Maria Galland répond à quatre problèmes dermatologiques ; MCeutic corrige les imperfections.

distribution Instituts de beauté. Septembre pour Maria Galland et octobre pour MCeutic Thalgo.

MCeutic Thalgo : Peeling Suractivé, boîte de sept ampoules (55€), Détox Régénérateur, boîte de sept ampoules (45€), Resurfaceur crème-sérum, flacon airless 50 ml (75€).

Maria Galland : de 19€ le tube 8 ml SOS Gel anti-imperfection à 79€ pour les sérums (flacon 30 ml).

Facebook
Twitter