Sharon Stone au côté de Galderma

Galderma

Le laboratoire a lancé en septembre un projet intitulé «Proof in real life». Cette campagne de communication internationale veut prouver que les injections donnent des résultats naturels. Pour convaincre, Galderma parie sur sa nouvelle égérie, Sharon Stone, qui admet avoir eu recours à la médecine esthétique. La société compte également sur sa série de portraits de jumeaux, dont l’un des deux uniquement a testé ces procédures. En France, où les lois restreignent la communication autour des dispositifs médicaux, seuls les professionnels de santé verront les photos.

Facebook
Twitter