Moyen-Orient : Wojooh se rapproche de ses consommateurs

DR

Il y a un an, le groupe de luxe moyen-oriental Chalhoub troquait son enseigne de parfumeries Faces, à la connotation très internationale, contre une dénomination plus locale : Wojooh. Une dénomination «déjà présente dans le logo et utilisée par notre clientèle saoudienne, souligne Antoine Joujou, directeur général de Wojooh. Nous cherchons également à élargir notre horizon en bénéficiant du rayonnement du Moyen-Orient sur certains marchés émergents comme l’Afrique du Nord, l’Inde… qui partagent des intérêts et/ou des coutumes similaires à ceux de notre région et pour qui notre concept aurait plus de résonance qu’une chaîne globale.»

En plus du changement de nom, le réseau de 80 portes a revu son offre. Alors que le parfum, avec plus de 64% de part de marché valeur au Moyen-Orient, reste la catégorie phare, le maquillage est monté en puissance (plus de 20% de croissance) sous l’impulsion de marques expertes et tendance telles que Make Up for Ever ou Benefit, mais aussi avec la mise en avant de signatures plus accessibles comme la MDD Wow by Wojooh lancée en septembre 2014 (160 références, 200 à la fin de l’année). «Toutes nos formules réalisées en Europe l’ont été en adéquation avec les rituels de beauté de notre région et ses conditions météorologiques : les produits, très concentrés en pigments, sont résistants à l’eau et à la transpiration», précise Antoine Joujou. Le manager prépare un nouveau concept «d’expérience digitale, ludique et stimulant. Il sera visible avant la fin 2015.»

Facebook
Twitter