GMS : calme plat au cœur de l’été

0,0%
Aucun mouvement pour le chiffre d’affaires de l’hygiène-beauté au CAM arrêté au 9 août 2015. Et sur la période, la tendance est au repli avec un indice à – 0,4 %. A + 0,8 % sur douze mois et + 0,1 % sur quatre semaines, les hypermarchés parviennent à surnager mais ce n’est pas le cas des supermarchés à – 1,5 % sur un an et – 1,2 % sur la période.

Toutes les catégories sont en recul, à l’exception notable de la beauté puis de la toilette. En tête de la croissance avec +3,3% au CAM, la beauté a donc aussi fait une belle performance sur les quatre semaines avec +2,8%. Ce ne sont pas les crèmes de soin visage (–8%) qui ont brillé, ni les solaires (– 0,7%) mais le petit segment des autres produits visage à +53,1% et celui plus important des soins corporels à +9,5%. La toilette visage se maintient à +1,7%.
Première catégorie du rayon en valeur, la toilette a fait un score honorable avec +1,1% sur un an et +1,5% sur la période. À +2%, les produits pour bains et douches se sont montrés efficaces. Les déodorants progressent de 1,3% mais les savons de toilette sont un peu à la traîne, à +0,1%.
Le maquillage n’a pas résisté aux fortes chaleurs, à –1% au CAM et surtout –5,1% sur quatre semaines. À +2,8%, les lèvres gardent des couleurs mais le segment des yeux se ternit à –0,2%. Et la chute est bien plus dure pour les autres segments : –9,7% pour les ongles, –8,2% pour les produits de teint et –16,5% pour les accessoires.
La torpeur estivale n’a pas bénéficié aux capillaires, qui affichent –2% sur douze mois et –3,1% sur la période. Sans surprise, les laques perdent encore du gonflant à –5,6% mais les coiffants s’en sortent un peu moins mal que d’habitude avec –2%. Mauvaise passe pour les shampooings à –3,6% et pour les colorations à –4,3%, tandis que les huiles (lotions capillaires) sont toujours dans une position inconfortable à –16,3%. Seuls les après-shampooings gardent du lustre à +2%.

Facebook
Twitter