Maquillage automne : du glow à gogo

Une avalanche de paillettes, du métallique pour un visage magnétique : le make-up se prépare clairement à passer à l’heure d’hiver. Un halo qui se fraye un chemin sur les paupières, les pommettes, les lèvres, et qui descendra jusqu’au bout des ongles.

Dior fera scintiller l’automne. En créant une texture liquide intensément brillante, les laboratoires de recherche LVMH ont ouvert la voie à ce que la marque appelle «un vernis à paupières hybride». Déclinée en six teintes magnétiques (argent métal, beige doré…), la formule se dépose comme un film de lumière sur la paupière ou en bordure façon eye-liner. Dior complète son look automnal de vernis assortis, notamment la référence Miroir, et de produits malins sous forme de sticks comme son Fix it, tout droit sorti des backstages couture.

promesse Une collection haute brillance et pigmentée, avec quelques pépites comme le Fluid shadow et Fix it.

distribution Avant-première Sephora Champs-Élysées, Bon Marché, Galeries Lafayette et Printemps Haussmann depuis le 17 août. En parfumeries en septembre.

Dior Addict Fluid shadow (34€), vernis (26€).

 

Bourjois (Coty) réinvente sa petite boîte ronde avec un nouveau type de fard à paupières, qui s’ajoute aux références classiques et intenses. À la différence des fards traditionnels cuits, il s’agit d’une technologie donnant naissance à une texture hybride entre la crème et la poudre. Huit nouvelles teintes dans des tons nude avec des finis nacrés, mats ou pailletés, sont utilisables à sec pour faire un halo, ou humides pour souligner le regard. Bourjois lance aussi Air Mat, une ligne de fonds de teint qui combine matité et effet seconde peau imperceptible. Les pigments enrobés diffusent un éclat frais, tandis que les huiles évanescentes fixent la couleur. Pour empêcher la brillance, la formule est enrichie en poudres matifiantes absorbantes, en extrait de zinc et billes de silice.

promesse Une texture douce et un maquillage confortable pour les yeux, un teint mat et lumineux pour Air Mat.

distribution GMS, parfumeries, grands magasins, boutiques. En septembre.

Fond de teint Air Mat, sept teintes, tube 30 ml (13,50€). Boîtes rondes, huit teintes, 1,7g (11,50€).

 

Chez Yves Saint Laurent Beauté (L’Oréal Luxe), tendance rock oblige, il faut que ça brille ! La collection automne Pretty metal est l’occasion de proposer une gamme d’ombres à paupières en palette aux couleurs flash, mais aussi de jeter des points de lumière sur les mains avec une ligne de bijoux d’ongles façon clous, argentés ou dorés. Et pour parfaire le maquillage, l’indispensable poudre compacte radiance universelle qui apporte la juste lumière au visage.

promesse Le total look pour briller la nuit.

distribution Parfumeries, grands magasins. Depuis le 26 août.

Poudre compacte radiance (47€), Rebel nail jewels (30€), Couture palette collector (61€).

 

Pour intensifier l’éclat au teint, Guerlain joue avec l’or. La marque de LVMH reformule sa ligne Parure Gold lancée en 2009, avec de nouveaux pigments couleur or bi-facettés, pour refléter encore plus la lumière. La ligne compte une base en gel et deux fonds de teint, version fluide (12 teintes) ou compacte (8 versions). Le boîtier rechargeable est doté d’une ouverture coulissante qui fait émerger l’éponge et la poudre de façon astucieuse. Un joli travail de différenciation packaging qui signe plus largement les collections automnales de la marque. Ainsi, la palette d’ombres à paupières Beaugrenelle se niche dans un écrin dont la partie supérieure en métal argenté est élégamment perforée.

promesse La reformulation de la ligne de teint Guerlain, des packagings élégants et astucieux qui deviennent une signature de marque.

distribution Avant-première boutiques Guerlain le 24 août. En parfumeries en septembre.

L’Or, 30 ml (60€), Parure gold fluide 30 ml (75€) ou compact 9g (77€, ou recharge 54€). Écrin six couleurs Beaugrenelle (79€).

 

Électrique. C’est le mot d’ordre de la ligne Blue rhythm présentée par Chanel. L’occasion de proposer un look saturé en pigments, idéal pour travailler son smoky eye. Outre le mascara Jazzy blue pour illuminer de bleu le bout des cils, la marque lance des vernis à ongles et autres ombres à paupières infusés de pigments irisés.

promesse Une collection scintillante pour électriser la rentrée.

distribution Depuis le 26 juillet à la boutique parisienne de Chanel, en parfumeries et grands magasins depuis le 26 août.

Mascara Jazzy blue (31€), vernis Vibrato ou Fortissimo (23€), Ombre essentielle Swing (28€).

 

Pour évoquer la brillance, Givenchy (LVMH) a conçu une collection baptisée Vinyle. Les rouges à lèvres affichent haut la couleur et leur formule façon laque renvoie la lumière. Côté palette, les ombres scintillent, avec des reflets métalliques qui magnétisent le regard.

promesse Des couleurs sombres mais métalliques.

distribution Parfumeries. Depuis le 17 août.

Palette Metallic reflection (52,50€), Rouge intense (34€).

 

Pas toujours facile de réaliser un smoky eye… Pour simplifier ce geste, Estée Lauder propose une ombre poudrée présentée sous forme de crayon. Une façon plus intuitive que le pinceau de venir déposer la couleur à la base des cils ou sur la paupière supérieure. Le Magic smoky existe en huit couleurs, mates, satinées ou carrément irisées.

promesse Un regard smoky réalisable par les néophytes.

distribution Grands magasins et Sephora Champs-Élysées. Le 7 septembre.

Magic smoky (23,50€).

[maquillage] palettes

Les nouvelles stars

 

Dans la lignée des trois modèles précédents, Urban Decay (L’Oréal Luxe) apporte à ses fans la Naked smoky, douze teintes nude dont trois inédites, pour la rentrée.

promesse Un événement attendu de toute la beautysphère, une déclinaison pour maîtriser la technique du smoky eye naturel.

distribution Exclusivité Sephora. En septembre.

Urban Decay, Naked smoky (49,50€).

 

Après les versions Nude rosé et Nude beige, L’Oréal Paris décline une nouvelle harmonie de fards à paupières baptisée la Palettes moky. Les dix nuances mixent des finis irisés ou mats avec des couleurs plus ou moins sombres et les indispensables noir et blanc.

promesse Une palette permettant de réaliser un regard charbonneux classique ou coloré.

distribution GMS, parfumeries. En septembre.

L’Oréal Paris, Palette smoky (24,90€).

 

Lancôme (L’Oréal Luxe) cosigne pour la première fois une palette avec sa muse parisienne Caroline de Maigret. Soit quatre fards à paupières, un enlumineur, trois fards à sourcils, un blush et les pinceaux adaptés.

promesse Le choix de Caroline de Maigret pour ambassadrice, une présentation sous forme de minaudière.

distribution Grands magasins. Depuis le 24 août.

Lancôme, Mes incontournables de Parisienne (80€).

 

La fameuse Chocolate bar, best-seller de Too Faced, sort en version Semi-sweet, avec des teintes plus chaudes. Soit seize ombres à paupières enrichies en poudre de cacao, toujours parfumées et comestibles !

promesse Une palette chocolat qui en a aussi le parfum et le goût.

distribution Exclusivité Sephora. Depuis fin août.

Too Faced, Semi-sweet Chocolate bar (44€).

Facebook
Twitter